Date-Krumm, 42 ans et du talent

  • A
  • A
Date-Krumm, 42 ans et du talent
@ REUTERS
Partagez sur :

PHOTO - La joueuse japonaise est devenue mardi la joueuse la plus âgée à s'imposer à Melbourne.

A 42 ans et 109 jours, la Japonaise Kimiko Date-Krumm est devenue mardi la joueuse la plus âgée à remporter un match à l'Open d'Australie en venant facilement à bout (6-2, 6-0) de la Russe Nadia Petrova, de 12 ans sa cadette. Le précédent record à Melbourne était détenu par la Britannique Virginia Wade, âgée de 40 ans et 138 jours et qui avait atteint le deuxième tour de l'épreuve en 1958. "Je suis plus vieille que les mères de certaines. C'est comme si c'étaient mes filles", a rigolé la Japonaise, qui a été n°4 mondiale, il y a... 18 ans. C'est la première fois que la Japonaise, qui pointe cette semaine au 100e rang mondial, gagne un match dans le grand tableau à Melbourne depuis... 1996, année où elle avait pris sa retraite avant de revenir sur les courts en 2008. Et où elle continue de se plaire. "Ben oui, j'adore ça. 42 c'est juste un numéro", insiste la nouvelle recordwoman de Melbourne. La joueuse la plus âgée à avoir remporté un match en Grand Chelem reste Martina Navratilova, qui avait gagné une rencontre lors de Wimbledon 2004, à 47 ans et 235 jours.