Bolt se verrait bien sur la longueur en 2016

  • A
  • A
Bolt se verrait bien sur la longueur en 2016
L’insatiable Usain Bolt se voit bien concourir au saut au longueur à Rio en 2016.@ REUTERS
Partagez sur :

ATHLE - La star jamaïquaine se dit intéressée par la longueur dans la perspective des Jeux de Rio.

Malgré ses six médailles d’or et les trois records du monde qu’il détient, Usain Bolt est encore affamé. Le triple champion olympique de Londres est à 26 ans toujours aussi soucieux de rentrer dans la légende sportive. Alors il est tenté de rajouter des épreuves à son répertoire. "Mon entraîneur voudrait que je me mette au 400 mètres, moi je veux essayer le saut en longueur", a-t-il reconnu mercredi soir à la chaîne Sky News. Le tout dans la perspective des Jeux de Rio en 2016.

Pour Jean-Claude Perrin, l’affaire semble compliquée. "C’est jouable mais c’est bien risqué", a estimé le consultant sportif d’Europe 1. "La longueur, c’est le geste le plus simple, le plus mécanique, mais il faut tout de même s’entraîner, et cela amène des risques", prévient l’ex-entraîneur.

Un défi à Carl Lewis

Mais la motivation d’Usain Bolt est surtout ailleurs. "S’il fait ça, c’est pour essayer de taquiner Carl Lewis, avec lequel, par communiqué interposés, ils ont eu des mots", sourit Jean-Claude Perrin. Face aux doutes soulevés par le champion américain, "La Foudre" avait frappé fort : "je vais dire quelque chose de controversé maintenant. Carl Lewis, j'ai perdu tout respect pour lui, tout respect.  (…) Je pense qu'il veut juste attirer l'attention sur lui parce que personne ne parle plus de lui."

Cela dit, dans la discipline de la longueur, égaler Lewis s’annonce difficile, voire impossible. "Carl Lewis a pris quatre médailles d’or de suite, et il a gagné 70 compétitions en dix ans sans jamais être battu", rappelle Jean-Claude Perrin. Malgré ses qualités physiques et sa motivation, Usain Bolt ne fera pas mieux.