Beckham sauvera-t-il une crèche ?

  • A
  • A
Beckham sauvera-t-il une crèche ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

A Nancy, une crèche menacée de fermeture en appelle à la dernière recrue du PSG.

Une crèche de Nancy menacée de devoir quitter ses locaux en appelle à… David Beckham. L'idée est venue à la directrice par son mari, fan du PSG et sensible à la promesse de la star anglaise de reverser son salaire au sein de l'équipe de foot parisienne à une cause caritative.

>> LIRE AUSSI : Beckham : "mon salaire ira à une association"

A la recherche de 477.000 euros. L'avenir de la crèche de la Passerelle, située dans le quartier Montdésert, est en effet compromis depuis que l'association qui la gère a été mise en cessation de paiement. La crèche, qui accueille 26 enfants, doit aujourd'hui trouver environ 477 000 € pour racheter ses locaux de 300 mètres carrés qu'elle occupe depuis 1999. "A priori, le propriétaire accepte de nous louer les locaux jusqu’au mois de juillet. Après, soit on rachète, soit c’est fini", a expliqué Céline Thiébaut, la directrice de la crèche au Républicain Lorrain, qui a révélé l'initiative.

"Je tente le tout pour le tout". "En dernier recours, mon mari m'a dit en rigolant 'on a qu'à contacter Beckham'", se souvient Céline Thiébaut au micro d'Europe 1."Ca fait des mois que je me démène avec ma équipe et les parents. La situation n'est pas drôle du tout mais c'est vrai qu'en désespoir de cause, une idée rigolote est venue. Je tente le tout pour le tout et si ça marche, franchement, ce serait génial !"

Le PSG l'a écoutée attentivement. La directrice, qui avoue "ne pas avoir le numéro de Beckham", n'a donc pas hésité à appelé la fondation du PSG. Surprise : "alors que Céline s’attendait à être prise pour une originale porteuse d’une demande incongrue, elle a obtenu une écoute attentive et l’assurance qu’un dossier de demande de subvention serait envoyé dans les plus brefs délais", rapporte le Républicain Lorrain. La balle est désormais dans le camp de la star du football pour mettre en application, très concrètement, sa promesse.