Barton compare Neymar à Justin Bieber

  • A
  • A
Barton compare Neymar à Justin Bieber
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le milieu marseillais estime que l'attaquant brésilien est très largement surcoté.

Joey Barton n'apprécie que moyennement Neymar. Le mois dernier, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille avait estimé que l'attaquant de la sélection brésilienne était "surcoté", notamment par rapport à Messi et Ronaldo. Lundi soir, l'Anglais a remis ça. Commentant le match amical entre le Brésil et la Russie (1-1), qui avait lieu à Londres, Barton a sévèrement égratigné le joueur de Santos.

"Neymar a été l'un des joueurs les plus remuants ce soir (lundi soir)", a-t-il d'abord convenu. "Mais les gens devraient arrêter leurs conneries. Il n'évolue pas dans la même stratosphère que le gamin Messi et que ce Ronaldo, là..." Devant la réaction de ces twittos, dont certains lui signalent alors quelques buts d'anthologie inscrits par Neymar sous le maillot de son club, Santos, Barton lâche : "c'est incroyable ce qu'une vidéo Youtube peut accomplir", se moque-t-il avant de lâcher sa saillie de la soirée : "Neymar est le Juston Bieber du football. Brillant sur le vieux Youtube. Du pipi de chat en réalité..."



Cette réflexion a fait le tour de le twittosphère et quelques heures après sa mise en ligne, elle a déjà été retweetée plus de 20.000 fois. Ce qui a amusé Barton. "Un sacré paquet de retweets hier (lundi). J'ai mis le boxon. C'est bien qu'il ne sache pas qui je suis, non ?", s'est amusé le Marseillais, mardi matin, en taggant "neylievers" comme il existe les "beliebers", les fans de Juston Bieber. Après avoir été accusé d'être "surcoté" par Barton, Neymar avait en effet répondu qu'il ne connaissait pas cette personne. Ce n'est maintenant plus le cas.



D'autant que Barton a encore remis une couche en commentant les performances de Neymar avec Santos. "Arrêtez avec vos buts au Brésil aussi. Une fois, j'en ai marqué 77 en une saison dans un championnat de moins de 14 ans (Rainhill & Byrne).  Et c'était une compétition plus relevée..." Polémiques comme il faut (Barton omet de signaler que Neymar a déjà remporté la Copa Libertadores, par exemple), les réflexions de l'Anglais n'en soulèvent pas moins une vraie question. Est-ce que Neymar, guère flamboyant avec le Brésil ces derniers mois, a l'étoffe pour s'imposer en Europe et notamment au Barça, qui, selon la presse catalane, aurait déjà signé un pré-contrat avec le Brésilien ? La réponse est moins évidente que la mauvaise foi de Barton.