Barça : l'imbroglio de la Coupe du Roi

  • A
  • A
Barça : l'imbroglio de la Coupe du Roi
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le club catalan a décidé de boycotter la réunion de la Fédération sur le lieu de la finale.

Par un drôle de hasard, la finale de la Coupe du Roi en Espagne opposera le 25 mai prochain le FC Barcelone à l'Athletic Bilbao, soit les deux grands clubs des communautés autonomes de Catalogne et du Pays Basque. Reste à savoir où se déroulera cette affiche aussi alléchante qu'ironique. Les deux clubs étaient initialement d'accord sur un lieu : le stade Santiago-Bernabeu, antre habituel du Real Madrid.

Mais le club merengue, arguant de travaux printaniers dans son stade, avait annoncé ne pas pouvoir accueillir cette affiche. Une belle excuse ? Peut-être... Le Real n'était pas sans doute pas très chaud à l'idée de voir son rival historique triompher lors du tout dernier match de la saison 2011-12. Santiago-Bernabeu écarté, les deux parties sont désormais en désaccord sur les solutions alternatives.

Le lieu de la finale décidé par tirage au sort ?

Et le Barça a purement et simplement décidé de zapper la réunion de la Fédération espagnole de football (RFEF) qui doit déterminer le siège de la finale, mardi. "Nous avons pris la décision de ne pas aller à la réunion de la Fédération en signe de désenchantement. La force de nos arguments objectifs n'a pas été prise en compte et nous nous en remettons donc à la décision à la RFEF", a déclaré le porte-parole du club blaugrana, Toni Freixa, lundi, en conférence de presse.

Le Barça, déjà exaspéré par l'exclusion de Gérard Piqué, samedi, face à Gijon, souhaite que la finale ait lieu au stade Vicente-Calderon de l'Atletico Madrid quand les Basques sont plutôt favorables à la Cartuja de Séville. Parmi les autres options envisagées, figure également le stade Mestalla de Valence. Si aucun accord ne sort de la réunion au siège de la RFEF, la Fédération a fait savoir par la voix de son vice-président Joan Gaspart que le choix se ferait... "sur tirage au sort" !