49 blessés lors d'un tournoi de futsal

  • A
  • A
49 blessés lors d'un tournoi de futsal
@ DR
Partagez sur :

FOOT - Les incidents ont eu lieu à Hambourg entre des fans du FC Sankt-Pauli et du VfB Lübeck.

En Allemagne, lors de la trêve hivernale, qui s'achèvera le 20 janvier prochain, les équipes s'entretiennent lors de tournois de football en salle. Problème, vendredi, à Hambourg, certains supporters ont profité de ses matches amicaux pour entretenir... leurs inimitiés.

De violents incidents ont ainsi éclaté entre les fans locaux du FC Sankt-Pauli (2e division) et ceux voisins du Vfb Lübeck (4e division), club situé près de l'ancienne frontière est-allemande. Ces violents affrontements, qui ont éclaté au sein de la SportHalle de Hambourg, ont fait quarante-neuf blessés, dont onze policiers. Quarante personnes ont également dû être soignées sur place pour des irritations aux yeux provoquées par des gaz lacrymogènes, selon la police de Hambourg.

Quarante-neuf personnes ont été blessées à Hambourg :

Selon l'AFP, les violences ont éclaté après le vol de plusieurs drapeaux des équipes allemandes du Nord et danoises inscrites à ce tournoi. Mais elles pourraient avoir aussi une origine politique. En effet, le FC Sankt Pauli est connu pour son engagement antiraciste et antifasciste. Au contraire, le VfB Lübeck est l'héritier du Polizei SV Lübeck, noyauté par les nazis dans les années 1930.

Les échauffourées entre supporters se sont multipliées ces derniers mois en Allemagne et commencent à inquiéter les autorités. En novembre, le club de deuxième division de Dresde, dans l'ex-RDA, a même été exclu de la Coupe d'Allemagne 2012-2013 en raison des incidents provoqués par certains de ses fans lors d'une rencontre face au champion en titre, le Borussia Dortmund, en octobre

La Fédération allemande de football (DFB) enquête également sur des échauffourées ayant impliqué des supporteurs de Nuremberg lors d'un match de Coupe d'Allemagne face à Fürth en décembre. La violence ne connaît pas de trêve en Allemagne.