314.000 dollars pour Christchurch

  • A
  • A
314.000 dollars pour Christchurch
@ REUTERS
Partagez sur :

RUGBY - L'IRB a fait un don à la ville néo-zélandaise, touchée par un violent séisme en 2011.

Pour la ville de Christchurch, la dernière Coupe du monde a eu un goût forcément amer. Alors que la ville néo-zélandaise devait accueillir sept rencontres, elle n'avait finalement pu en organiser aucune en raison des dégâts causés par le séisme du 22 février 2011, qui avait endommagé une grande partie des infrastructures, dont le stade Lancaster.

Pendant toute la durée du Mondial, l'International rubgy board (IRB) a organisé une collecte pour venir en aide. Jeudi, l'organe de régulation du rugby mondial a révélé le montant de la somme récoltée : 314.000 dollars, soit 241.000 euros. "La grande famille du rugby s'est unie derrière nos amis de Christchurch et a apporté une magnifique réponse", s'est félicité Bernard Lapasset, président de l'IRB. Outre les dégâts matériels, le tremblement de terre du 22 février avait fait 181 morts.