Paris-Roubaix : un coureur se perd et finit sur l'autoroute

  • A
  • A
Paris-Roubaix : un coureur se perd et finit sur l'autoroute
Paris-Roubaix a encore réservé des surprises pour sa 115ème édition.@ Philippe LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Andrea Guardini tentait de rallier Roubaix lorsqu'il s'est perdu, avant d'être finalement escorté par la police jusqu'à l'arrivée.

Même au bout de 115 éditions, Paris-Roubaix réserve de sacrés surprises aux coureurs qui tentent en vain de dompter l'Enfer du Nord. Dimanche, l'Italien Andrea Guardini s'est retrouvé sur l'autoroute ! "Heureusement, la police française m'a retrouvé, pris en voiture et amené à la caserne", raconte-t-il sur son compte Facebook après une mésaventure qui s'est finalement terminée avec de grands sourires.

Avant de finir sur l'autoroute, Guardini avait abandonné cette course parmi les plus exigeantes de la saison. Mais personne dans son équipe UAE Team Emirates ne pouvait l'amener jusqu'à l'arrivée. Les assistants de la formation World Tour lui conseillent donc de "couper", c'est-à-dire monter jusqu'à Roubaix en évitant les secteurs pavés sur lesquels Greg Van Avermaet a construit sa victoire.

"Casier vierge". La "coupe" est une discipline bien connue des suiveurs de Paris-Roubaix. Équipes, photographes, supporters… tous la pratiquent pour pouvoir suivre au mieux la course. Mais il faut veiller à ne pas se perdre comme Guardini, qui en a été quitte pour une belle frayeur pour sa deuxième participation à l'Enfer du Nord. "J'ai toujours la poisse mais mon casier judiciaire est toujours vierge", s'amusait-il.