Oui, l'équipe de France de football sait battre l’Allemagne

  • A
  • A
Oui, l'équipe de France de football sait battre l’Allemagne
Le 15 novembre 2003, les Bleus donnent une leçon de réalisme aux Allemands (3-0) à Gelsenkirchen. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Si les Bleus ont connu des défaites traumatisantes dans leur histoire commune avec l’Allemagne, ils les ont aussi battus. 

A chaque fois que l’équipe de France de football retrouve sur son chemin l’Allemagne, resurgissent sempiternellement les traumatismes de 1982 et 1986. Les *rescapés* de cette mauvaise époque se succèdent sur tous les plateaux télé pour refaire le match et rappeler que, oui, il y avait bien carton rouge pour Harald Schumacher sur Patrick Battiston, le 8 juillet 1982, à Séville. Ça suffit ! Les Bleus savent aussi battre l’Allemagne et il est important de le rappeler. La preuve en images.

Le doublé de "Grizou" en demi-finale de l’Euro. C’est notre souvenir le plus récent. Le 7 juillet 2016, la France défie l’Allemagne au stade Vélodrome, en demi-finale de l’Euro. Face aux champions du monde en titre, les Bleus ne partent pas du tout favoris. Mais grâce à un doublé d’Antoine Griezmann (dont un but sur penalty), les joueurs de Didier Deschamps vont valider leur ticket pour la finale de l’Euro. A cette occasion, la France gagne pour la première fois face à son voisin en compétition internationale depuis… 1958.

Une victoire quand même. Il y a deux ans, la France est confrontée au pire épisode de terrorisme sur son territoire. Ce soir-là, les trois commandos font 130 morts en France, dont une personne aux abords du Stade de France. "Ça revient toujours à la mémoire, on nous en reparle. Les souvenirs sont marqués par l'angoisse que nous avons vécue dans ce stade", a témoigné le sélectionneur allemand Joachim Löw, deux ans jour pour jour après ces tragiques événements. Sur le terrain, ce soir-là, la France l’avait emporté (2-0) grâce à des buts d’Olivier Giroud et André-Pierre Gignac.

Giroud montre le chemin. Lors de leurs trois derniers déplacements en Allemagne (2012, 2003 et 1996), les Bleus ont battu les Allemands à chaque fois. Quelques mois avant l’Euro 2012, la France se déplace à Brême pour un match amical. Ce jour-là, les Français se montrent très costauds face à la Mannschaft. Olivier Giroud (déjà lui) et Florent Malouda font la différence en inscrivant chacun un but.  

La classe de Thierry Henry. Ce 15 novembre 2003, la France donne une leçon de réalisme à l’Allemagne. A cette époque, Thierry Roland et Jean-Michel Larqué étaient encore aux commentaires et Zinédine Zidane évoluait au milieu de terrain. Ce jour-là, les Bleus souffrent pendant les 20 premières minutes avant l’ouverture du score de Thierry Henry (sur un service de Bixente Lizarazu). David Trezeguet s’offrira un joli doublé pour clore ce match plein des Français.