Open d'Australie : Roger Federer aurait aimé "partager le trophée" avec Rafael Nadal

  • A
  • A
Open d'Australie : Roger Federer aurait aimé "partager le trophée" avec Rafael Nadal
Federer a remporté l'Open d'Australie dimanche face à Nadal.@ WILLIAM WEST / AFP
Partagez sur :

Roger Federer, qui a remporté l'Open d'Australie dimanche face à Rafael Nadal, a déclaré que c'était "le plus grand challenge pour lui de jouer" contre l'Espagnol.

"Il m’a poussé à être le meilleur". Roger Federer est revenu dimanche sur sa victoire face à Rafael Nadal en finale de l’Open d’Australie en cinq sets (6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3), estimant que son adversaire espagnol avait eu une "place particulière" dans sa carrière. "Son jeu est compliqué pour moi. C'est le plus grand challenge pour moi de jouer contre lui. C'est donc très spécial de gagner contre lui car je ne l'avais pas battu depuis très longtemps dans une finale de Grand Chelem, depuis 2007", a déclaré Roger Federer dans un entretien à l’AFP.


"Les audacieux sont récompensés". Alors qu’il était mené au cinquième set par son adversaire, le joueur suisse s’est "dit 'joue librement'", a-t-il encore confié. "Il fallait jouer la balle et pas l'adversaire. Les audacieux sont récompensés. Qu'au moins si je perde ce soit en jouant de nouveau un tennis offensif. J'ai continué à me battre et à y croire. C'est ça qui m'a fait jouer mon meilleur tennis à la fin du match, ce qui m'a un peu surpris", a expliqué Roger Federer.

"Le règlement est là pour être utilisé". Critiqué pour avoir pris un temps mort médical après le quatrième set, Roger Federer a indiqué avoir eu mal aux adducteurs. "Je me suis dit que le règlement était là pour être utilisé. Je pense qu'on ne doit pas en abuser. C'est ce que je fais depuis vingt ans. Je suis le dernier à avoir recours aux temps morts médicaux. Me critiquer sur ce point-là, c'est un peu exagéré", s’est-il défendu. Roger Federer a enfin eu un petit mot à l’encontre de son adversaire : "J'aurais été content de faire match nul ce soir et de partager le trophée avec Rafa", a dit le Suisse.

Nadal qualifie le jeu de Federer de "parfait"
Rafael Nadal a pour sa part qualifié cette finale de l’Open d’Australie de "grand match". "Je me suis battu (…) Mais après ça, (Roger Federer) a joué très agressif et a réussi beaucoup de grands coups. Il aurait fallu que je fasse un peu plus de points au service", a déclaré le joueur espagnol, estimant qu’il peut malgré tout accomplir "une grande année". Nadal a ajouté que son adversaire avait eu un jeu "parfait" dimanche : "Il a un service parfait, une volée parfaite, un coup droit plus que parfait, un revers parfait, il est très rapide, tout est parfait chez lui", dit l'Espagnol.