Open d'Australie : Novak Djokovic éliminé au 2e tour par le 117e mondial

  • A
  • A
Open d'Australie : Novak Djokovic éliminé au 2e tour par le 117e mondial
Novak Djokovic s'est fait dominer par l'Ouzbek Denis Istomin@ PETER PARKS / AFP
Partagez sur :

Contre toute attente, le tenant du titre a été éliminé au 2ème tour de l'Open d'Australie par un joueur ouzbek inconnu.

Le Serbe Novak Djokovic, tenant du titre, a été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie par le 117e mondial, l'Ouzbek Denis Istomin, en cinq sets 7-6 (10/8), 5-7, 2-6, 7-6 (7/5), 6-4, jeudi à Melbourne.

Une victoire pourtant motivante contre Fernando Verdasco. Djokovic, n°2 mondial et six fois vainqueur à l'Open d'Australie, n'avait pas perdu aussi tôt dans un Grand Chelem depuis 2008, à Wimbledon. Le Serbe avait cédé la première place mondiale fin 2016 au Britannique Andy Murray, à cause d'une baisse de régime en deuxième partie de saison, due à une chute de motivation.

Mais sa victoire au tournoi de Doha, début janvier, contre Murray en finale, avait semblé signifier qu'il était revenu à son meilleur niveau. À Melbourne, il avait facilement passé en trois sets un premier tour pourtant difficile contre l'Espagnol Fernando Verdasco.

Un mauvais démarrage. Mais jeudi, Djokovic, 29 ans, a mal commencé le match. Il a dû sauver deux balles de 2 sets à 0. Lorsqu'il a pris l'avantage 2 sets à 1, on a pensé que l'orage était passé, mais l'Ouzbek ne s'est pas découragé et a fini par créer l'énorme sensation au bout de 4 heures et 48 minutes de match.

Une victoire inespérée pour l'Ouzbek. Le Serbe a évolué loin de son meilleur niveau. Trop passif en fond de court, il a commis énormément d'erreurs (72 au total), retombant dans ses errements de la deuxième partie de 2016. Son adversaire a joué le match de sa vie. Rien n'annonçait pourtant qu'Istomin serait capable d'un tel exploit. A 30 ans, il n'a atteint que deux huitièmes de finale en Grand Chelem, à Wimbledon en 2012 et à l'US Open en 2013. Il n'avait pris qu'un set à Djokovic en cinq rencontres. Au troisième tour, il affrontera l'Espagnol Pablo Carreno (31e mondial).