Nicolas Anelka dément avoir racheté un club belge

  • A
  • A
Nicolas Anelka dément avoir racheté un club belge
Partagez sur :

L’ancien international français a été contacté par un investisseur, qui n’a plus donné de nouvelles depuis.

La carrière de Nicolas Anelka est décidément tout sauf un long fleuve tranquille. Après une expérience d’entraîneur-joueur en Chine, l’ex-international français a décidé de ‘offrir une club de quatrième division belge, alors même qu’il est toujours en activité sur les prés, du côté de Mumbay City, en Inde. Sauf que cette information, dévoilée en début de semaine par Le Parisien, a été démentie vendredi par Nicolas Anelka lui-même.

"J'ai été contacté par un fonds d'investissement". L'ancien attaquant du PSG, d’Arsenal ou de Chelsea est certes devenu président honorifique du Royal Géants Athois, mais il n’a pas racheté cette formation, alors que Le Parisien évoquait un chèque estimé à 320.000 euros". "J'ai été contacté par un fonds d'investissement, ou un groupe, ou une personne en particulier, appelez-le comme vous voulez, cet été", explique le joueur de 36 ans. "Cette personne était intéressée pour acheter un club. Cette même personne m'a nommé président à titre honorifique et m'a demandé de composer une équipe de jeunes joueurs français, belges et d'autres nationalités. Je l'ai fait, ce pour quoi vous m'avez aperçu sur les terrains. C'est tout et c'est très, très simple."

Et de conclure : "Les personnes de ce groupe, jusqu'à aujourd'hui, n'ont toujours pas respecté leurs engagements et n'ont toujours pas racheté le club", insiste l'ancien joueur de Chelsea et du Paris SG.