NBA : Thompson pallie l'absence de Curry et fait gagner Golden State

  • A
  • A
NBA : Thompson pallie l'absence de Curry et fait gagner Golden State
@ Bob Levey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Klay Thompson mais aussi Draymond Green ont réussi de belles prestations jeudi soir, permettant aux Warriors de l'emporter face aux Houston Rockets. 

Toujours privé de son meilleur joueur Stephen Curry, touché à la jambe gauche, Golden State s'est imposé sur le fil 114-110 à Houston, notamment grâce aux 38 points de Klay Thompson, qui a idéalement pallier l'absence de Curry.

Faire sans son MVP. L'affrontement entre Curry et James Harden, deux des meilleurs joueurs en 2014-15, n'a finalement pas eu lieu pour ce choc entre les deux finalistes de la conférence Ouest la saison passée, la faute à la blessure du MVP de la saison régulière. Les tenants du titre avaient enregistré mercredi, pour leur premier match sans Curry, leur deuxième défaite de la saison contre les Dallas Mavericks (114-91). Jeudi soir, ils ont redressé la barre.

Thompson et Green ont fait face. Les Warriors ont profité des très bonnes prestations de l'arrière Thompson (38 pts) et de l'ailier fort Draymond Green, qui a réalisé jeudi son cinquième "triple-triple" de la saison (10 points, 11 rebonds et 16 passes décisives). En face, Harden a porté les Rockets à bout de bras, avec 30 points à son compteur (plus cinq passes décisives et cinq rebonds), mais c'était insuffisant. Avec seulement deux points d'avance à la pause, les Warriors se sont donnés un peu d'air avec un 10-0 à la fin du troisième quart-temps. Puis l'écart entre les deux équipes a fait le yo-yo jusqu'à la fin de la rencontre, les Warriors préservant un court avantage.

Un entraîneur encore absent. Cette 30e victoire en poche pour terminer l'année 2015, Golden State a peut-être disputé son dernier match sans son entraîneur Steve Kerr, absent depuis octobre du banc, en raison de problèmes de dos. 


Les autres résultats de la nuit. Detroit s'est imposé sur son parquet contre Minnesota (115-90). Les Pistons se sont appuyés sur le trio Andre Drummond (23 pts, 18 rbds), Kentavious Caldwell-Pope (22 pts) et Reggie Jackson (19 pts, 9 pd) pour mettre fin à une inquiétante série de trois revers de rang.