Le meilleur joueur de NBA sanctionné pour simulation

  • A
  • A
Le meilleur joueur de NBA sanctionné pour simulation
Stephen Curry est au sol. Mais c'est lui qui vient de donner un coup sur la tête des Rockets.@ Ezra SHAW/Getty North America Images/AFP
Partagez sur :

VIDÉO - Le meneur de jeu des Golden State Warriors a été puni d'une amende pour s'être jeté au sol.

C'est un plongeon qui va coûter 5.000 dollars, 4.500 euros, à son auteur, Stephen Curry (qui émarge tout de même à 10,6 millions par saison, soit 9,6 millions d'euros, ce qui n'est pas trop grave financièrement, on en convient). Le meneur de jeu des Golden State Warriors, élu meilleur joueur de la saison en NBA, a été sanctionné d'une amende pour être allé au sol après un panier lors du premier match de la finale de la conférence Ouest face aux Houston Rockets.

Alors qu'il restait à peine 3 minutes à jouer, Curry a réussi un splendide tir à trois points qui a offert neuf longueurs d'avance à son équipe (106-97, 37e), finalement vainqueur 110-106. Après avoir tiré, Curry est allé au sol après un léger contact avec l'ailier de Houston Terrence Jones.
Curry a été sanctionné pour une simulation :

"J'ai juste réagi au contact." Depuis le début de la saison, la NBA sanctionne plus sévèrement les joueurs allant au sol, en attaque comme en défense, dans une mode consistant à chercher la faute qu'on appelle le "flopping". Mais Curry conteste avoir fauté. "Je ne suis pas d'accord", a insisté le joueur à la veille du match 2 face aux Rockets, jeudi. "J'ai vu et revu l'action en question et, dans une action de transition, l'équilibre est toujours précaire, ce genre de situation arrive des dizaines de fois (...) Je ne cherchais pas la faute, j'ai juste réagi au contact." Sans surprise, l'entraîneur des Warriors, Steve Kerr, a défendu son joueur : "A ce compte-là, s'il y a simulation ici, on peut en trouver pour la moitié des joueurs qui se retrouvent par terre". Pour aller dans le sens de Steve Kerr, on pourrait également se demander ce que donnerait un tel règlement appliqué aux pelouses de notre championnat de France de football...