NBA : San Antonio marque son territoire, le Heat dévisse

  • A
  • A
NBA : San Antonio marque son territoire, le Heat dévisse
Le leader des Spurs, Tony Parker, lors d'un match contre les Grizzlies, en 2016.
Partagez sur :

Grâce à cette troisième victoire consécutive, les Spurs s'accrochent à leur deuxième place de la conférence Ouest, à deux victoires de Golden State. 

Les San Antonio Spurs ont aligné jeudi une troisième victoire consécutive, en battant les Memphis Grizzlies (97-90) qu'ils pourraient retrouver dès le 1er tour des play-offs le mois prochain. Cinq jours après une inquiétante défaite à Memphis (104-96), les Spurs ont pris leur revanche face à des Grizzlies qui leur ont posé beaucoup de problèmes. Grâce à cette 55e victoire en 71 matches, San Antonio est en embuscade à la 2e place de la conférence Ouest, à deux victoires de Golden State.

Coup d'arrêt pour le Heat. Dans la course aux play-offs qui s'annonce indécise jusqu'au bout, Miami a connu un coup d'arrêt avec une nette défaite à domicile face à Toronto (101-84). Le Heat a pourtant compté 15 points d'avance mais DeMar DeRozan a marqué 40 points et offert une quatrième victoire de suite à son équipe. Hassan Whiteside, blessé à un doigt mardi contre Phoenix, a vu son rendement affecté avec 16 points et 14 rebonds : "Cela me fait encore très mal, mais ce n'est pas le moment dans la saison pour se plaindre", a-t-il balayé. Miami a conservé la 8e place de la conférence Est, mais peut encore être débordé par Chicago et Détroit.

Victoire sur le fil pour Dallas. De son côté, Dallas a arraché la victoire de l'espoir face aux Clippers (97-95) grâce à Harrison Barnes, auteur du panier de la victoire et d'une interception cruciale à quatre secondes de la sirène. Les Mavericks sont 10e, à trois victoires de la 8e place, tandis que les Clippers qui restaient sur trois victoires de suite, restent coincés à la 5e place. Ils reçoivent samedi Utah (44 v-28 d) dans un duel capital pour la 4e place qui pourrait annoncer leur confrontation au 1er tour des play-offs.