NBA : San Antonio beaucoup trop fort pour Utah

  • A
  • A
NBA : San Antonio beaucoup trop fort pour Utah
Tim Duncan est l'auteur de 18 points et de 8 rebonds face aux Jazz mercredi. @ RINGO CHIU / AFP
Partagez sur :

Sans Parker ni Aldridge, les Spurs ont largement dominé les Utah Jazz mercredi.

Mercredi, les San Antonio Spurs ont, en l'absence de Tony Parker et LaMarcus Aldridge, surclassé Utah, décimé par les blessures, 123 à 98.

Un rival pour Golden State. Les Spurs ont signé leur 31e victoire en 37 matches et sont les seuls à rivaliser pour le moment avec le champion en titre et leader incontesté de la conférence Ouest de la NBA, Golden State (33 v-2 d). Le Jazz qui ne s'est plus imposé à San Antonio depuis 2010, s'enfonce (15 v-19 d) après cette 5e défaite en huit matches.

Invaincus à domicile. Les joueurs de Gregg Popovich sont toujours invaincus cette saison dans leur salle où ils ont même enchaîné une 30e victoire consécutive en saison régulière. Leur dernière défaite à l'AT&T Center remonte au 12 mars 2015, contre Cleveland (128-125 en prolongation), adversaire qui leur rendra visite le 14 janvier. Seules sept équipes, dont les Golden State Warriors de Stephen Curry, invaincus eux depuis 35 matches à domicile, ont atteint ce chiffre des 30 victoires de suite dans l'histoire de la NBA.

Parker ménagé. Les Spurs ont toujours fait la course en tête face au Jazz, toujours privé de son international français Rudy Gobert. Tim Duncan a marqué 18 points, capté huit rebonds et distillé six passes décisives en 26 minutes, et Kawhi Leonard a ajouté 15 points en 23 minutes. Son équipe dominant les débats, Popovich a pu faire tourner, comme il l'affectionne, son effectif, alors qu'il avait mis au repos Parker, touché à une hanche, et Aldridge.