NBA : Russell Westbrook, inarrêtable, rejoint Michael Jordan dans la légende

  • A
  • A
NBA : Russell Westbrook, inarrêtable, rejoint Michael Jordan dans la légende
Russell Westbrook réalise un début de saison tonitruant.@ Michael Reaves / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Avec cinq "triple double" consécutifs, Westbrook porte Oklahoma City sur ses épaules et égale Michael Jordan au panthéon de la NBA.

Le joueur-vedette d'Oklahoma City Russell Westbrook est devenu dimanche le premier joueur depuis le légendaire Michael Jordan en 1989 à enchaîner cinq matches consécutifs conclus avec des "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus), une prouesse statistique rarissime.

Candidat au titre de MVP. Depuis le départ de Kevin Durant pour Golden State à l'intersaison, Westbrook est le patron à Oklahoma City et cette responsabilité ne l'accable pas, bien au contraire. Il a conduit OKC à sa cinquième victoire consécutive face à La Nouvelle-Orléans (101-92) avec ses 28 points, 17 rebonds et 12 passes. "C'est à mes yeux le meilleur joueur actuel de NBA, c'est un plaisir de le regarder jouer", a admiré l'entraîneur de La Nouvelle-Orléans, Alvin Gentry. "J'ai juste la chance de faire ce que j'aime, dès que je rentre sur le terrain, je suis conscient d'être un privilégié et je donne tout ce que j'ai", a insisté Westbrook. 

En compagnie des légendes. Depuis le début de la saison, il a collectionné dix "triple double" en 21 matches et en totalise désormais 46 durant sa carrière. Seuls trois autres joueurs ont réussi cet exploit au moins cinq matches de suite, Michael Jordan (7 en 1988-89), Oscar Robertson (7 en 1961-62) et Wilt Chamberlain, détenteur du record (9 en 1967-68). Sous l'impulsion de Westbrook, Oklahoma City a enregistré sa 13ème victoire en 21 matches, synonyme de 5ème place de la conférence ouest.

Les Clippers rechutent, les Knicks sur leur lancée. Pour leur retour à Los Angeles, après six matches de suite à l'extérieur, les Clippers ont rechuté : ils se sont inclinés 111 à 102 face à Indiana et ont concédé leur sixième défaite de la saison (3ème). Chris Paul (18 pts, 11 passes) et Blake Griffin (24 pts, 16 rbds) qui avaient terrassé le champion en titre Cleveland dans sa salle jeudi (113-94), sont tombés sur des Pacers revigorés par le retour de Paul George (16 pts). Les Knicks, emmenés par Carmelo Anthony et Derrick Rose, 20 points chacun, commencent à trouver leurs marques : ils sont venus à bout de Sacramento et de DeMarcus Cousins (36 pts) 106 à 98 pour signer leur 8ème victoire en onze matches.