NBA : mauvaise soirée pour Cleveland et Golden State

  • A
  • A
NBA : mauvaise soirée pour Cleveland et Golden State
LeBron James n'a pas pu empêcher la défaite des Cavaliers face aux Clippers.@ Jason Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les leaders des deux conférences ont perdu cette nuit mais continuent de dominer le classement de la ligue.

Pour la première fois de la saison, le champion NBA en titre Cleveland a concédé jeudi une deuxième défaite consécutive, tandis que son grand rival Golden State a vu sa série de douze victoires de suite prendre fin. Les Cleveland Cavaliers de LeBron James ont perdu pied (113-94) dans leur salle face aux Los Angeles Clippers qui restaient pourtant sur trois défaites de suite.

J.J. Reddick fait la différence. "Il faut leur rendre justice, ils ont très bien joué, alors que nous, nous n'avons jamais trouvé notre rythme", a regretté LeBron James quelques heures après avoir été élu sportif américain de l'année par le magazine Sports Illustrated. Les Clippers avaient déjà commencé à faire la différence en fin de 2ème période sous l'impulsion de J.J. Redick (23 pts, dont 21 avant la pause) pour rallier les vestiaires avec huit points d'avance (58-50). 

LeBron James discret. "King James" (16 pts) et ses coéquipiers ont laissé les Clippers prendre le large dans un troisième quart-temps à sens unique, débuté par un cinglant 13-2 qui a mis KO des Cavaliers bien amorphes. Chris Paul et Blake Griffin n'ont même pas eu à forcer leur talent avec respectivement 16 et 13 points. Les Clippers restent 3es au classement de la conférence ouest (15 v-5 d), tandis que Cleveland, dominé mardi par Milwaukee, domine toujours la conférence est (13 v-4 d), mais doit réagir dès vendredi face à Chicago (3ème).

Faible apport du banc des Warriors. A Oakland, le choc entre deux des équipes les plus spectaculaires de NBA, Golden State et Houston, a tenu ses promesses et s'est décidé en faveur des Rockets à l'issue d'une double prolongation 132 à 127. Les Warriors, en panne de réussite à trois points (27,3%), ont couru après le score toute la soirée et ont flanché lors de la 2ème prolongation. Kevin Durant a pourtant inscrit 39 points et Stephen Curry a ajouté 28 points, mais le banc, grand atout de Golden State lors des deux dernières saisons, n'a une fois de plus pas répondu présent avec seulement 23 points.

Houston se replace. Autre point faible récurrent, le poste de pivot où Zaza Pachulia (2 pts, 3 rebonds) ne fait pas oublier Andrew Bogut, parti à Dallas. Les Warriors sont toujours leaders à l'ouest, mais ils ont concédé leur deuxième défaite dans leur salle cette saison alors qu'ils y étaient restés invaincus entre janvier 2015 et avril 2016. Les Rockets, eux, ont affiché leurs ambitions et se sont replacés à la 4ème place (12 v-7 d). "C'est une belle victoire contre une grande équipe, c'est important pour nous, c'est le niveau de jeu qu'on veut atteindre", a prévenu James Harden, auteur de son 4ème "triple double" de la saison avec 29 points, 15 rebonds et 13 passes décisives.

La nuit des Français

Côté français, Evan Fournier a réussi un nouveau festival offensif avec ses 28 points à Memphis, son troisième match à plus de 25 points en huit jours, mais Orlando a concédé sa sixième défaite en sept matchs (95-94) et pointe à une inquiétante 12ème place (7 v-12 d) à l'est.

Gobert solide, Batum complet. Utah qui venait de signer quatre victoires de suite, s'est incliné à domicile 111 à 110 face à Miami, mais reste 7ème (11 v-9 d) à l'ouest. Rudy Gobert a marqué six points et capté 10 rebonds, tandis que Boris Diaw n'a passé que 14 minutes sur le parquet (un rebond). Enfin, Nicolas Batum et Charlotte sont repassés à la 4ème place de la conférence est après leur victoire 97 à 87 face à Dallas avec 12 points, 9 passes et 6 rebonds de l'ailier français.