NBA : les Celtics et OKC restent dans le coup

  • A
  • A
NBA : les Celtics et OKC restent dans le coup
@ Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Menés 2-0 dans cette série, les Celtics n'avaient d'autre choix que de s'imposer pour leur première confrontation à l'United Center.

Les Celtics de Boston ont retrouvé des couleurs en s'imposant à Chicago face aux Bulls (104-87), tout comme Oklahoma City face à Houston (115-113), dans la nuit de vendredi à samedi, lors du match N.3 du premier tour des playoffs NBA.

Menés 2-0 dans cette série, les Celtics n'avaient d'autre choix que de s'imposer pour leur première confrontation à l'United Center et c'est le moment qu'ont choisi Al Horford (18 points, 8 rebonds) et Isaiah Thomas (16 points, 9 passes décisives) pour se réveiller. Mais c'est une performance collective qui a remis la franchise la plus titrée de NBA dans le sens de la marche avec cinq joueurs, dont quatre titulaires, à plus de dix points. L'absence du meneur Rajon Rondon (pouce cassé) du côté de Chicago explique -en partie- la déliquescence offensive des hommes de Fred Hoiberg, pas aidés par l'inefficacité de Jimmy Butler, qui a fini avec 14 petits points et un maigre 7 sur 21 à 33%. Dwyane Wade (18 pts, 6/18) n'a pas été plus à la fête et devra retrouver la forme des deux premières oppositions avant le match N.4 de dimanche. "Chaque blessure, chaque coup, fait du mal à l'équipe mais il nous fait avancer", a confié Wade. "Il faut qu'on trouve une solution avec nos jeunes meneurs et que les autres joueurs de la rotation soient meilleurs au prochain match."

Dans l'autre rencontre du jour, Russell Westbrook s'est une nouvelle fois fendu d'un triple-double (32 pts, 13 rbds, 11 pds) qui permet au Thunder de revenir à 2-1 face aux Rockets. Le meneur d'OKC est devenu le premier joueur à enchaîner deux triples-doubles de rang dans la même série depuis Jason Kidd en en finale de conférence Est en 2002. Son principal rival pour le titre de meilleur joueur de la saison, James Harden, lui a répondu en inscrivant 44 points, insuffisants cependant pour permettre à Houston de prendre un avantage sans doute décisif pour le premier match dans l'Oklahoma.

Enfin, les Clippers de Los Angeles ont décroché leur deuxième succès de rang face au Jazz de l'Utah (111-106) pour mener 2-1 dans la série mais ils ont surtout perdu leur star Blake Griffin, touché au pied. L'ailier fort est sorti en milieu de deuxième quart-temps, laissant le soin à Chris Paul (34 pts, 10 pds) de mener la charge, bien aidé par le duo DeAndre Jordan (17 pts, 13 rbds) et Luc Mbah a Moute (15 pts) face à un Gordon Hayward en verve (40 pts, 8 rbds). Griffin n'a participé qu'à 61 matches cette saison en raison d'une opération du genou au coeur de l'hiver. L'année dernière, il avait déjà raté 45 rencontres à cause de blessures à la main et d'une suspension.
Le Français Boris Diaw voudra, lui, oublier son match puisqu'il a terminé avec 3 points en 23 minutes sur le parquet à Salt Lake City.