NBA : Kevin Durant assomme Oklahoma City

  • A
  • A
NBA : Kevin Durant assomme Oklahoma City
Kevin Durant a amélioré son propre record personnel de la saison au cours du match contre Oklahoma City@ EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Kevin Durant a offert la victoire aux Golden State contre son ancien club d'Oklahoma City en battant son propre record personnel de la saison.

Pour la deuxième fois cette saison, Kevin Durant n'a pas fait de sentiments face à ses anciens coéquipiers d'Oklahoma City : mercredi, la recrue-vedette de Golden State a assommé le Thunder (121-100) avec ses 40 points personnels.

Un record contre son ancien club. Ses deux meilleurs matches sous son nouveau maillot, Durant les a réussis contre Oklahoma City. Il avait marqué 39 points début novembre contre le Thunder et, mercredi, il a amélioré d'une unité son record personnel de la saison. "C'est le hasard. Tout ce qui compte, c'est de gagner et on a tous fait un très bon match, en particulier en 3e période", a insisté le meilleur joueur de la saison 2013-14.

Il a beau s'en défendre, mais les retrouvailles avec OKC, en particulier avec son ancien alter ego Russell Westbrook qui a très mal pris son départ à Golden State, ont une saveur particulière. Les deux anciens coéquipiers ne se sont plus parlé depuis l'été dernier, mais lors du 3e quart-temps, ils ont semblé échanger quelques mots. "Je ne me souviens pas qu'on se soit dit quelque chose, ce n'est pas cela le plus important", a balayé Durant.

Golden State écoeure ses rivaux. Le plus important est en effet que Golden State est en train de monter en puissance et d'écoeurer tous ses rivaux : les Warriors ont surclassé les Cleveland Cavaliers de LeBron James lundi (126-91) et ont dominé sans mal OKC qui a craqué après avoir fait jeu égal pendant les deux premières périodes. 

Westbrook a pourtant tout essayé : il s'est offert son 21e "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) de la saison avec 27 points, 15 rebonds et 13 passes décisives. Mais sa ligne de statistiques est passée au second plan face au récital de Golden State, meilleure équipe du Championnat 2016-17 avec 36 victoires et six défaites.

Les New York Knicks dominent Boston. Les New York Knicks se sont offert une petite éclaircie dans un mois de janvier catastrophique : alors qu'ils avaient perdu cinq de leur sept matchs précédents, ils se sont imposés à Boston (117-106). Derrick Rose, meilleur joueur du Championnat 2010-11, a amélioré son record personnel de la saison avec 30 points, dont douze dans le 4e quart-temps. Carmelo Anthony, au coeur des critiques et dont l'avenir à New York pourrait être remis en question par ses dirigeants, a inscrit 13 points en 33 minutes.

Philadelphie étonne. Mais l'équipe la plus surprenante depuis le début de l'année 2017 est sans conteste Philadelphie : les Sixers sont venus à bout de Toronto (94-89) pour signer leur septième victoire en neuf matchs. Grâce à leur pivot camerounais Joël Embiid (26 pts, son 10e match de suite avec au moins 20 points), Philadelphie, 13e à l'Est (14 v-26 d), peut rêver aux play-offs.

Résultats et classements du Championnat nord-américain de basket-ball :

Golden State - Oklahoma City 121 - 100
Sacramento - Indiana 100 - 106
Detroit - Atlanta 118 - 95
Boston - New York 106 - 117
La Nouvelle-Orleans - Orlando 118 - 98
Houston - Milwaukee 111 - 92
Philadelphie - Toronto 94 - 89
Washington - Memphis 104 - 101
Charlotte - Portland 107 - 85