NBA : Golden State et Stephen Curry régalent encore à Washington

  • A
  • A
NBA : Golden State et Stephen Curry régalent encore à Washington
Stephen Curry a dégainé onze fois mercredi à trois points, sans aucun échec. @ Elsa/Getty Images North America/AFP
Partagez sur :

SUPERSTAR - Stephen Curry, en marquant 51 points face aux Wizards mercredi, est passé à trois points de son record personnel (54 unités).

Le meneur de jeu des Golden State Warriors Stephen Curry a réussi un impressionnant festival avec 51 points et une réussite insolente face à Washington, surclassé mercredi soir dans sa salle 134 à 121 par le champion en titre de la NBA. Les Warriors affichent désormais un bilan impressionnant de 45 victoires et 4 défaites et restent en position d'égaler ou de battre le record des Chicago Bulls de Michael Jordan, auteurs en 1995-96 de la meilleure saison régulière de l'histoire (72 v.-10 d.).

A trois points de son record. Curry a livré l'une des meilleures prestations de sa carrière, à trois points de son record personnel (54 points contre les New York Knicks en février 2013). Le meilleur joueur de la saison 2014-15 était bien parti pour pulvériser ce record, puisqu'il avait rejoint les vestiaires après les deux premières périodes avec 36 points à son compteur. Mais, à l'image de son équipe, Curry a connu un passage "délicat" dans le troisième quart-temps.

Curry réalise une nouvelle performance de choix à Washington :

11 paniers à trois points. La soirée de Curry n'en reste pas moins impressionnante avec un bilan de 19 sur 28 aux tirs, 7 rebonds et 2 passes décisives en 36 minutes de présence sur le parquet. Le n°30 des Warriors a égalé son record de onze paniers à trois points réussis dans un match, à une longueur du record NBA codétenu depuis 2003 par Kobe Bryant, la star des Los Angeles Lakers. "J'ai rapidement trouvé mon rythme et mes coéquipiers m'ont mis en bonne position pour shooter", a expliqué le meilleur marqueur de la NBA.

Les Wizards ont résisté. La victoire des Warriors n'a pas pour autant été une formalité : ils ont vu les Wizards, emmenés par John Wall déchaîné (41 points, 10 passes décisives) revenir à deux points dans le 3e quart-temps (79-77) et ont dû faire jouer leur cinq majeur jusqu'au terme de la rencontre. Jeudi, comme le veut la tradition pour le champion NBA en titre lors de son passage dans la capitale fédérale, Curry et ses coéquipiers vont rencontrer le président américain Barack Obama à la Maison Blanche.

Les autres résultats marquants de mercredi :

Charlotte - Cleveland : 106 - 97
San Antonio - La Nouvelle Orléans : 110 - 97