NBA : Golden State accélère, Rudy Gobert s'enflamme

  • A
  • A
NBA : Golden State accélère, Rudy Gobert s'enflamme
Klay Thompson a inscrit 25 points en 28 minutes face à Orlando jeudi.@ ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Golden State a retrouvé son rythme grâce à Klay Thompson et Stephen Curry tandis que Rudy Gobert n'a pas démérité face au Cleveland de "King James".

Golden State a repris sa marche en avant en écrasant Orlando 122 à 92 jeudi, tandis que Rudy Gobert a réussi l'un de ses meilleurs matches NBA, sans pouvoir empêcher Utah de s'incliner à Cleveland (91-83).

Golden State reprend la tête de la conférence Ouest. Les spectateurs de l'Oracle Arena n'avaient pas été rassurés mardi par la victoire laborieuse de leurs Warriors face à Philadelphie (106-104), après trois défaites de suite. Klay Thompson et Stephen Curry ont cette fois balayé leurs doutes. Le premier a plié la rencontre contre le Magic dès le premier quart-temps (34-20) avec ses 21 points, soit un de plus que toute l'équipe d'Orlando, le second a inscrit 25 points en 28 minutes. Grâce à cette deuxième victoire consécutive, la 54ème de la saison, les champions 2015 et vice-champions 2016 ont repris leurs aises au sommet de la conférence Ouest, devant San Antonio (52 v-15 d).

24 points marqués en 28 minutes. À l'Ouest toujours, Russell Westbrook continue d'affoler les statistiques. Pour la 34ème fois cette saison, le meneur d'Oklahoma City a terminé un match avec un "triple double" lors de la victoire de son équipe à Toronto (123-102). Westbrook n'a eu besoin que de 28 minutes de jeu pour marquer 24 points, faire 16 passes décisives, capter 10 rebonds et conforter son ambition de remporter le trophée de meilleur joueur de la saison (MVP). Il ne lui reste plus qu'à réussir sept "triples" pour égaler le record d'Oscar Robertson qui avait bouclé la saison 1961-62 avec 42 "triple doubles". Avec cette quatrième victoire de suite, le Thunder est 6ème (39 v-29 d).

Rudy Gobert en feu face à LeBron James. Utah (4ème, 43 v-26 d) a pris du galon cette saison, et son pivot français Rudy Gobert y est pour beaucoup. Contre Cleveland, il a marqué 20 points et capté 19 rebonds. Il a tenu le Jazz à bout de bras et a longtemps été sur les bases de son match-record du 20 janvier contre Dallas conclu avec 27 points et 25 rebonds. Mais il n'a rien pu faire contre LeBron James, décisif dans le dernier quart-temps : "King James" a marqué 33 points, dont 17 dans le 4ème quart-temps, et Kyrie Irving a ajouté 21 points. Le meneur des champions en titre n'a toutefois pas participé à la dernière période en raison d'une douleur au genou gauche. Les Cavaliers ont enregistré par ailleurs le retour de Kevin Love, opéré d'un genou mi-février et qui avait cruellement manqué à son équipe

Nouvelle défaite des New York Knicks. Enfin, les derniers espoirs des New York Knicks d'atteindre les play-offs se sont sans doute envolés par la faute de leurs voisins honnis des Brooklyn Nets qui les ont battus pour la deuxième fois en cinq jours (121-110). Signe supplémentaire que les Knicks (12ème, 27 v-42 d) vont mal, les Nets, plus mauvaise équipe du Championnat 2016-17 (13 v-54 d), ne s'étaient plus imposés à l'extérieur face à une équipe de la conférence Est depuis… janvier 2016.

Résultats des matches disputés jeudi :

Golden State - Orlando : 122 - 92
New York - Brooklyn : 110 - 121
Atlanta - Memphis : 91 - 103
Cleveland - Utah : 91 - 83
Toronto - Oklahoma City : 102 - 123
Denver - LA Clippers : 129 - 114