NBA : Garnett raccroche après 21 saisons

  • A
  • A
NBA : Garnett raccroche après 21 saisons
Après 21 saisons disputées, Kevin Garnett a décidé de prendre sa retraite, à 40 ans. @ Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

A 40 ans, "The Big Ticket", champion NBA en 2008 et meilleur joueur de la saison en NBA, a décidé de ne pas disputer la prochaine saison. 

Après Kobe Bryant et Tim Duncan, un autre joueur emblématique de la NBA, Kevin Garnett, a décidé à 40 ans de mettre un terme à sa carrière. "Je suis simplement reconnaissant, je n'aurais jamais cru recevoir tant d'amour", a déclaré Kevin Garnett dans une vidéo en noir et blanc conclu par les mots "Adieu" et "Merci pour cette aventure". Le joueur était lié avec les Minnesota Timberwolves jusqu'à la fin de la saison 2016-17, mais il a trouvé un accord pour résilier son contrat.

Champion olympique en 2000, champion NBA en 2008. L'imposant "KG" (2,11 m pour 115 kg), surnommé "The Big Ticket", a disputé 21 saisons en NBA avec Minnesota (1995-2007 et 2015-16), Boston (2007-13) et Brooklyn (2013-15). A son palmarès figurent un titre NBA (2008), une médaille d'or olympique (2000), un trophée de meilleur joueur de NBA (2004) et quinze participations au All Star Game, le match opposant chaque année les meilleurs joueurs de NBA.

Des stats impressionnantes. Il a inscrit durant sa carrière 26.071 points en saison régulière - ce qui en fait le 17e meilleur marqueur de l'histoire -, soit une moyenne de 17,8 points par match. Garnett est le seul joueur dans l'histoire de la NBA à avoir marqué plus de 25.000 points, capté plus de 10.000 rebonds (14.662), délivré plus de 5.000 passes décisives (5.445) et réussi plus de 1.500 contres (2.037).

Minnesota, son équipe de coeur. Il a fait l'essentiel de sa carrière sous le maillot de Minnesota, l'équipe qui l'avait drafté en 1995. Avec les Timberwolves, il a été sacré meilleur joueur de NBA (MVP) en 2003-04 et atteint cette saison-là la finale de conférence Ouest, où Garnett et ses coéquipiers avaient subi la loi des Los Angeles Lakers de Kobe Bryant et Shaquille O'Neal (4-2). Il lui faudra toutefois attendre 2007 et son départ à Boston pour s'offrir un titre NBA dès sa première saison avec les Celtics.