NBA : Et de cinq pour les Warriors, les Spurs dans leur sillage

  • A
  • A
NBA : Et de cinq pour les Warriors, les Spurs dans leur sillage
Le meneur des Warriors, Stephen Curry, face aux Mavericks, mardi.@ JAMIE SQUIRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les San Antonio Spurs, plus proches rivaux des Warriors, ont dû batailler dur pour se défaire des Minnesota Timberwolwes.

Les Golden State Warriors, leaders de la Conférence Ouest, ont remporté mardi leur cinquième victoire d'affilée en NBA à Dallas face aux Mavericks (112-87) tandis que leurs dauphins, les San Antonio Spurs, sont allés s'imposer sur le parquet des Minnesota Timberwolwes (100-93).

Golden State survole les Mavericks. A Dallas dans le duel - le 6e en NBA - des Curry, c'est Stephen des Warriors qui s'est montré le meilleur avec 17 points tandis que son aîné Seth des Mavericks, auteur d'une bonne saison, a vu son compteur bloqué à 10 points. Golden State, qui s'est appuyé sur une excellente défense, a appris à vivre sans Kevin Durant, blessé depuis début mars, et a survolé ce match où il n'a jamais été menacé. Chez les Warriors, Klay Thompson s'est mis en évidence avec 23 points alors que Stephen Curry a ajouté 9 passes décisives à ses 17 points. De leur côté, les Spurs, plus proches rivaux des Warriors, ont dû batailler dur pour se défaire des Timberwolwes.

Bagarre générale côté Bulls. Dans la Conférence Est, DeMar DeRozan a fait le show avec ses 42 points qui ont permis aux Toronto Raptors de prendre le meilleur d'un cheveu (122-120 a.p.) sur les Chicago Bulls dans un match très physique. Une altercation entre Robin Lopez de Chicago et Serge Ibaka de Toronto a en effet enflammé le troisième quart-temps avec une exclusion des deux joueurs qui ont provoqué une bagarre générale. Lopez a terminé avec 12 points tandis qu'Ibaka en a totalisé 16 avant l'incident.

Les Miami Heat font la loi face à Phoenix. Les Bulls sont apparus en position de l'emporter quand ils ont creusé un écart de 15 points dans le troisième quart-temps. Mais les Raptors se sont déchaînés pour revenir autour d'un DeRozan en état de grâce. A Miami, le Heat a fait la loi devant Phoenix (112-97) avec un bon Hasan Whiteside, auteur de 23 points. Celui-ci a dû toutefois quitter le jeu dans le quatrième quart-temps en raison d'une coupure à un doigt qui a nécessité la pose de 13 points de suture.