NBA : Boston trouble Cleveland, Houston humilie les Clippers

  • A
  • A
NBA : Boston trouble Cleveland, Houston humilie les Clippers
Isaiah Thomas a brillé face à LeBron James@ MADDIE MEYER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Isaiah Thomas a fait de l'ombre à la superstar LeBron James avant de s'incliner in extremis. 

Boston a fait mordre la poussière (103-99) au champion en titre, Cleveland, lors d'un match digne des play-offs mercredi, tandis que les Clippers ont été conspués par leur public après leur déroute face à Houston (122-103).

Isaiah Thomas a brillé face aux Cavaliers. LeBron James et ses Cavaliers vont devoir cravacher pour atteindre, pour la troisième année consécutive, la finale NBA en juin. Les Celtics leur ont rappelé qu'ils pouvaient eux aussi sortir vainqueur de la conférence Est. Leur meneur Isaiah Thomas a encore fait des siennes, avec ses 31 points et surtout, comme il en pris l'habitude, son impressionnant sang-froid dans le "money time". Il a marqué cinq points dans la dernière minute et a distillé deux passes décisives pour des paniers à trois points de Jae Crowder et Avery Bradley.

Thomas a même volé la vedette à LeBron James qui s'est pourtant offert son septième "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus, 28 points, 13 rebonds et 10 passes décisives) de la saison, le 4ème de sa carrière. Ce duel indécis jusqu'au bout a tourné en faveur des Celtics à trente secondes de la sirène lorsque "King James", sous pression, a adressé une passe imprécise pour Deron Williams qui a manqué son shoot à trois points.

Les Celtics talonnent les Cavaliers. Grâce à cette victoire, seulement la deuxième lors de leurs sept dernières confrontations avec les Cavaliers, les Celtics (39 v-22 d) sont sur les talons des champions NBA en titre et leaders de la conférence Est (41 v-18 d). Mais James reste serein : "C'était un bon match pour les deux équipes, ils ont un peu mieux géré que nous le final, mais il n'y a rien de catastrophique", a-t-il assuré.

Un nouveau record pour les Rockets. Au Staples Center, les Clippers ont vécu eux un cauchemar : ils ont été humiliés par les Houston Rockets, écoeurants de précision à trois points (20 tirs primés réussis). La franchise californienne accusait 30 points de retard dès le 3ème quart-temps et n'a jamais réussi à contrôler James Harden (26 points) et Patrick Beverley (14 pts, 12 rbds). Les Rockets qui ont marqué pour le 48ème match de suite plus de 100 points, nouveau record dans leur histoire, ont conforté leur 3ème place (43 v-19 d), tandis que les Clippers sont 4èmes de la conférence Ouest (36 v-24 d).

Victoire douloureuse pour les Spurs. Un autre prétendant au titre, San Antonio, a souffert pour venir à bout d'Indiana (100-99). Pour leur premier match à domicile depuis près d'un mois, les Spurs, privés de leur meneur français Tony Parker (hématome à une cuisse), ont dû encore une fois s'en remettre à Kawhi Leonard qui a marqué, en déséquilibre, le panier de la victoire à trois secondes de la sirène malgré le marquage agressif de Paul George.

Première victoire depuis janvier pour les Brooklyn Nets. Les Spurs, qui ont enchaîné une cinquième victoire de suite, sont 2èmes de la conférence Ouest (46 v-13 d), à quatre victoires de Golden State. Les Brooklyn Nets ont perdu tout espoir depuis longtemps de participer aux play-offs, mais ils se sont offerts à Sacramento (109-100) leur première victoire depuis le 20 janvier. Brook Lopez (24 pts) et Jeremey Lin (17 pts) ont mis fin à une série de seize défaites consécutives, mais les Nets ont toujours le plus mauvais bilan de la NBA (10 v-49 d).


Résultats et classements de NBA après les matches disputés mercredi :

LA Clippers - Houston 103 - 122
Sacramento - Brooklyn 100 - 109
Boston - Cleveland 103 - 99
San Antonio - Indiana 100 - 99
Toronto - Washington 96 - 105
Atlanta - Dallas 100 - 95
Miami - Philadelphie 125 - 98
Utah - Minnesota 80 - 107
Milwaukee - Denver 98 - 110
La Nouvelle-Orleans - Detroit 109 - 86
Orlando - New York 90 - 101