Natation : Camille Lacourt en argent sur 100 m dos

  • A
  • A
Natation : Camille Lacourt en argent sur 100 m dos
Camille Lacourt avait le sourire, mardi, après avoir décroché la médaille d'argent sur 100 m dos.@ Martin BUREAU/AFP
Partagez sur :

RÉCOMPENSE - Le nageur français, qui a connu une année 2014 douloureuse, a décroché la médaille d'argent sur 100 m dos, mardi, lors des Mondiaux de Kazan.

Quatre ans après avoir été sacré co-champion du monde avec Jérémy Stravius à Shanghai, en 2011, Camille Lacourt, 30 ans, a décroché mardi la médaille d'argent sur 100 m dos lors des Mondiaux de Kazan, en Russie. Le nageur tricolore, qui avait signé le deuxième temps des demi-finales, a été battu de 8 centièmes seulement par l'Australien Mitchell Larkin, meilleur performeur de l'année (52"40 contre 52"48). L'Américain Matt Grevers, tenant du titre, complète le podium, en 52'66. "Ça se joue à pas grand chose. Huit put... de centièmes", a regretté Lacourt au micro de France Télévisions. "Mais ça fait du bien de nager si vite à nouveau, un an avant les Jeux." Il s'agit de la quatrième médaille mondiale pour Lacourt, qui avait également remporté l'or sur 50 m dos en 2013 et l'argent sur cette même distance en 2011.

Lacourt échoue à 8 centièmes seulement de Larkin :

"Je reviens de loin." Cette deuxième place a des allures de victoire pour Lacourt, qui sort d'une année 2014 particulièrement difficile. Touché à une hanche, il avait dû faire une croix sur les championnats d'Europe de Berlin après s'être fait retirer une tumeur bénigne. "Je reviens de loin", a convenu le nageur français, satisfait d'être de retour au plus haut niveau. "Parce que l'année dernière, cette finale, je l'avais regardée à la télé." Lacourt, qui n'avait plus nagé à ce niveau en terme de chronos depuis quatre ans, a effacé sa double déception sur 100 m dos aux JO 2012 (4e) puis aux Mondiaux 2013 (5e). Il offre sa troisième médaille à la France depuis le début de ces Mondiaux, après celles en or du relais 4x100 m nage libre et de Florent Manaudou sur 50 m papillon.

Charlotte Bonnet privée de finale. Autre nageuse tricolore engagée mardi après-midi, Charlotte Bonnet n'est pas parvenue à se qualifier pour la finale du 200 m. La licenciée du club de Nice n'a réalisé que le neuvième temps des demi-finalistes, à 6 centièmes seulement de la 8e et dernière qualifiée.