Natation : Agnel n'ira pas aux JO en individuel

  • A
  • A
Natation : Agnel n'ira pas aux JO en individuel
A Montpellier, Yannick Agnel a terminé troisième, au-dessus des minimas requis, lors des Championnats de France de natation.@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Après un imbroglio autour des résultats, Yannick Agnel s'est finalement classé troisième du 200m nage libre aux Championnats de France. Il n'ira pas à Rio. 

Le champion olympique en titre Yannick Agnel n'ira pas aux jeux Olympiques de Rio en individuel, après avoir terminé troisième du 200m nage libre et au-dessus des minimas requis, lors des Championnats de France de natation, mercredi à Montpellier.

Confusion à l'issue de la course. Une grande confusion a régné à l'issue de la course remportée par Jérémy Stravius (1'46.18). Pendant une heure l'incertitude a plané sur le classement final d'Agnel (1'46.99), dont on ne savait pas s'il avait terminé deuxième ou troisième.  S'il avait terminé en deuxième position, il aurait pu avoir une infime chance d'être repêché pour les JO, malgré son temps plus élevé que celui requis pour une qualification directe (1'46.06). 

La Direction technique nationale (DTN) a validé la troisième place d'Agnel, avant de décider de suspendre les résultats en début de soirée, arguant d'un problème de chronométrage. "Le podium est suspendu, il y a un jury d'appel qui va se réunir et qui va visionner un certain nombre de choses", a dit le DTN Jacques Favre. Une demi-heure plus tard, la fédération annonçait finalement la troisième place définitive du nageur, en bronze derrière Jordan Pothain (2e, 1'46.81). Il ne défendra pas son titre à Rio.

Champion du monde 2013, Agnel n'est pas arrivé dans les meilleures dispositions à Montpellier après n'avoir enchaîné que des chronos bien moyens tout au long de la saison. Son meilleur temps de la saison a ainsi été 1:47.28 début novembre à Dubai. Aux JO de Londres en 2012, il était devenu le premier nageur de l'histoire de la natation française à glaner deux médailles d'or sur de mêmes jeux Olympiques, en 200 m et en relais 4x100 nage libre.

Un recours déposé. Le nageur de 23 ans, par l'intermédiaire de son club de Mulhouse, va déposer un recours devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), et pourrait même porter le litige devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), a affirmé son entraîneur Lionel Horter. "Ce problème ne m'était jamais arrivé, ce n'est même jamais arrivé du tout dans des sélections olympiques. C'est assez dramatique pour des sélections olympiques", a déploré le champion plus tôt dans la soirée.

Stravius repêché ? Stravius, lui non plus, n'a pas réussi le temps requis pour une qualification directe, mais sa première place lui permet d'espérer un repêchage.

Balmy seule qualifiée. La seule qualifiée pour les JO est Coralie Balmy, qui a remporté le 400 m libre dames en 4 min 05 sec 38.