Wimbledon : Djokovic bat le roi Federer après un match homérique

  • A
  • A
Wimbledon : Djokovic bat le roi Federer après un match homérique
@ REUTERS
Partagez sur :

SUPERBE - Le Serbe a battu en cinq sets le septuple vainqueur de l'épreuve, dimanche, sur le gazon londonien.

Cinq sets et 3h56'. Le Serbe Novak Djokovic, tête de série n°1, a battu le Suisse Roger Federer (n°4), dimanche, au terme d'une finale de Wimbledon pleine de suspense et de rebondissements (6-7[7], 6-4, 7-6[4], 5-7, 6-4 en 3h56'). Il s'agit du deuxième titre pour le "Djoker" sur le gazon anglais, après 2011, et de son septième en Grand Chelem (4 Open d'Australie, 2 Wimbledon et 1 US Open). Cette victoire permet également au joueur serbe de redevenir n°1 mondial à la place de l'Espagnol Rafael Nadal. "Je veux féliciter Roger pour son tournoi et cette bataille", a déclaré un Djokovic très ému au micro. "Et je te remercie de m'avoir laissé gagner aujourd'hui (dimanche)."

Djokovic vainqueur à Wimbledon (930x620)

© REUTERS

Un incroyable quatrième set. Le trait d'humour cache une réalité tout autre : cette finale, Djokovic est allé la chercher. Après avoir eu deux balles de set dans la première manche, perdue au jeu décisif, le Serbe s'est relancé en réussissant le break dans le troisième jeu de la deuxième manche pour mener 2-1. Plus efficace en retour et adroit sur ses passings, "Nole" a ensuite remporté le troisième set au jeu décisif. Puis il a mené 5-2 dans le quatrième set. Rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Mais c'était sans compter sur un immense Roger Federer qui, après trois sets et demi sans break, a réussi à prendre le service de son adversaire trois fois de suite pour remporter la manche 7-5, en sauvant au passage une balle de match à 5-4 sur un ace !

Roger Federer à Wimbledon (930x620)

186 points à 180 pour Djokovic. Le théâtre était dressé, les acteurs étaient prêts pour le dernier acte. Victime d'une chute en fin de quatrième set, Djokovic a fait appel au soigneur à 2-1 pour une douleur à la jambe droite. Il a ensuite concédé le premier une balle de break à 3-3. Sauvée. Puis ce fut à lui de mettre Federer en danger sur le jeu suivant, avec trois balles de break. Mais c'est finalement sur le jeu de service suivant de son adversaire, à 5-4, que "Nole" a fait craquer le Suisse dans l'échange pour remporter son deuxième Wimbledon. Comme en 2011, le Serbe remporte donc le tournoi la même année que la Tchèque Kvitova chez les femmes. De là à dire que c'était écrit...

Découvrez les statistiques de la finale :



Plusieurs grands noms ont assisté à cette finale somptueuse. Le duc et la duchesse de Cambridge étaient là, comme ils étaient samedi au départ du Tour de France. Loin de ses affaires footballistiques de Miami, David Beckham a assisté à la rencontre avec sa femme, Victoria. On a également vu plusieurs acteurs, dont Bradley Cooper (Very bad trip, American bluff) ou Samuel L. Jackson (Pulp Fiction, The Avengers).

Duc et duchesse (930x310)

© REUTERS

David Beckham et sa femme (930x310)

© REUTERS

Tous doivent avoir le sentiment d'avoir assisté à une finale qui fera date. Elle relance Djokovic, qui restait sur trois finales de Grand Chelem perdues. Mais elle restera peut-être aussi comme la dernière occasion de Federer de gagner un huitième Wimbledon, voire un 18e Majeur. Même si le Suisse l'a promis : il sera là l'année prochaine, à près de 34 ans. De quoi donner encore de l'espoir à tous ses fans...

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

TENNIS - Wimbledon : Kvitova écrase Bouchard