Voile : place à la classique des Antipodes

  • A
  • A
Voile : place à la classique des Antipodes
La 69ème édition de la classique des Antipodes a démarré à Sydney.@ Reuters
Partagez sur :

Les Australiens Bob Oatley et Mark Richards sont les favoris de la 69ème édition de la célèbre régate de Noël entre Sydney et Hobart.

Les Australiens Bob Oatley et Mark Richards, six fois vainqueurs de la classique des antipodes Sydney-Hobart sur Wild Oats XI, ont pris le meilleur départ jeudi, dans le port de Sydney. Sous le soleil, alors que la météo laissait craindre des orages, les tenants de la régate sont sortis en tête à l'issue d'un bord à bord avec le supermaxi Perpetual Loyal d'Anthony Bell. Les 94 concurrents ont quitté le port assez rapidement malgré les manœuvres qui leur étaient imposées: 25 minutes au total pour gagner l'océan, ont précisé les organisateurs.

Cette course mythique, créée en 1945, part de la baie de Sydney et s'achève à Hobart, après un parcours réservant une grande part à la tactique des navigateurs, souvent confrontés à des situations changeantes, et à la traversée du détroit de Bass, connu pour ses conditions de mer et de vents difficiles. 

Si le départ de cette 69e édition a été donné sous le soleil, les concurrents savent que des conditions autrement plus rudes les attendent tout au long des 628 milles nautiques à parcourir jusqu'à Hobart, dans le sud de l'île de Tasmanie : "au moins des vents forts, et de possibles tempêtes" dans le détroit de Bass, ont prévenu les bulletins météo. Un front froid est annoncé vers la fin de course, qui devrait s'accompagner de creux pouvant atteindre 12 mètres. Il devrait pénaliser surtout les bateaux les plus petits, car les "gros" auront probablement déjà passé le détroit.