US Open : Cilic remporte l'improbable finale face à Nishikori

  • A
  • A
US Open : Cilic remporte l'improbable finale face à Nishikori
@ Reuters
Partagez sur :

Marin Cilic s'est imposé sans trembler face à Kei Nishikori en moins de deux heures 6-3, 6-3, 6-3.

Pour sa première finale en Grand Chelem lundi, Marin Cilic n'a pas tremblé et a balayé Kei Nishikori en moins de deux heures 6-3, 6-3, 6-3 pour remporter l'US Open 2014. Après des demi-finales retentissantes avec les éliminations des deux favoris, Roger Federer et Novak Djokovic, l'improbable finale entre deux "bizuts" en Grand Chelem pouvait difficilement rivaliser.

Malgré son contexte quasi historique avec un premier sacre possible en Grand Chelem pour un Asiatique, elle a tourné court avec un dernier duel à sens unique, insipide parfois. La faute à la nervosité de Nishikori qui, à 24 ans, a semblé dépassé par l'événement, avec 30 fautes directes et son incapacité à retrouver le tennis agressif qui lui avait permis de renverser le N.1 mondial Novak Djokovic au tour précédent.

La faute surtout à Cilic qui, après avoir démoli en demi-finale Roger Federer, a réservé le même traitement désagréable à son adversaire avec 17 aces et 38 points gagnants. Le Croate qui avait abordé le tournoi à la 16e place mondiale, n'a pas perdu le moindre set lors de ses trois derniers matches. "J'ai joué le meilleur tennis de ma vie", a reconnu Cilic, dont le titre de gloire était jusque-là d'avoir remporté le Queen's en 2012, un tournoi ATP 250.