Tour de France : Kadri gagne à Gérardmer

  • A
  • A
Tour de France : Kadri gagne à Gérardmer
@ MAXPPP
Partagez sur :

PREMIÈRE - Blel Kadri a remporté samedi à Gérardmer la première victoire française du Tour 2014.

Blel Kadri, la France qui gagne. Cantonné aux places d'honneur depuis le début du Tour, le cyclisme français a signé sa première victoire, samedi, lors de la 8e étape qui reliait Tomblaine à Gérardmer sur 161 kilomètres, grâce à Blel Kadri. Déjà très en verve lors de la 2e étape qui arrivait à Sheffield, le coureur de l'équipe AG2R La Mondiale a remporté en solitaire, et sous la pluie, la première étape vosgienne en partant de loin dans une échappée à cinq, qui comprenait deux autres coureurs français, Sylvain Chavanel (Iam) et Adrien Petit (Cofidis).

Kadri s'impose en solitaire :

Le maillot à pois en bonus. "Je suis vraiment content, c'est un truc de fou", a confié au micro de France 2 le natif de Bordeaux, âgé de 27 ans. Kadri s'est fait la belle dans la première grande difficulté de la journée, le col de la Croix des Moinats, où il a distancé Chavanel. "J'ai vu qu'il était un peu juste à la fin du grimpeur", a confié le coureur de l'équipe AG2R. Kadri, qui n'avait qu'un point de retard sur Cyril Lemoine, récupère également le maillot blanc à pois rouges du classement de la montagne. Brillant chez les jeunes, Kadri a vu sa progression freinée par une grave chute en 2012. Ilcompte à son palmarès une victoire d'étape sur la Route du Sud et la Roma Maxima 2013, une course d'un jour.



Un dauphin nommé Contador. Kadri, l'un des premiers attaquants de la journée, l'a emporté samedi avec 2'21" d'avance sur... Alberto Contador (Saxo Tinkoff). Le double vainqueur de l'épreuve avait demandé à ses coéquipiers de durcir la course dans le final, disputé sous une pluie battante. Le "Pistolero" a attaqué dans la côte finale, avec Vincenzo Nibali dans la roue. Le maillot jaune a lâché trois secondes sur la ligne d'arrivée. Symbolique mais annonciateur d'un beau duel dans les jours à venir. "Ça a été très dur, je ne suis pas explosif, mais je me suis défendu, j'attendais une attaque d'Alberto", a confié sur France 2 le vainqueur du Giro 2013. L'Australien Richie Porte (Team Sky) a pris la quatrième place. Outre Kadri et Chavanel (10e), trois autres coureurs tricolores ont réussi à intégrer le Top 10 de l'étape : Thibaut Pinot (FDJ.fr, 5e), Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale, 6e) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale, 9e).

>>> Lire aussi : Trentin s'offre la 7e étape