Tennis : Federer survit à Tsonga

  • A
  • A
Tennis : Federer survit à Tsonga
@ MAXPPP
Partagez sur :

MASTERS DE MONTE-CARLO - Le Suisse, mené un set à zéro, a réussi à s'imposer en trois manches.

Tsonga est passé tout près... Deux heures et demie après avoir vu son meilleur ennemi, Rafael Nadal, sorti par David Ferrer, Roger Federer a évité semblable mésaventure, jeudi, en quarts de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Le Suisse, tête de série n°4, a été malmené mais a réussi à s'imposer contre le Français Jo-Wilfried Tsonga en trois manches (2-6, 7-6[6], 6-1). "Ça a été un peu frustrant pour nous deux, je crois", a confié Federer au micro de Canal+ Sport. "Je me suis beaucoup cherché aux premier et deuxième sets." Le Suisse, qui n'avait au départ pas prévu de faire le déplacement sur le Rocher, capitalise sur son bon début de saison, avec une demi-finale à l'Open d'Australie, une victoire à Dubaï et une finale au Masters 1000 d'Indian Wells.

Des balles de break non converties. Lors de cette 15e confrontation entre les deux hommes (Federer mène maintenant 11-4), Tsonga a rapidement pris les devants, grâce à une meilleure gestion des points importants (6-2). Le Suisse, dos au mur et plusieurs fois à deux points de la défaite dans le deuxième set, a réussi à retourner la situation dans le jeu décisif, remporté à l'arraché 8-6 après avoir mené 6-3. En manque totale de réussite sur les balles de break (0 sur 13 dans les deux premières manches !), Federer a ensuite survolé le dernier set, s'imposant sur le score de 6-1. "Il m'a manqué un peu de gaz, il a commencé à faire froid et le terrain a commencé à devenir lourd", a confié Tsonga, en quête d'un match référence cette saison. "On s'entraîne dur tous les jours et finalement, on perd toutes les semaines."

Djokovic en demi-finales ? Federer, qui atteint les demi-finales à Monte-Carlo pour la quatrième fois de sa carrière (finale perdue face à Nadal de 2006 à 2008), retrouvera en demi-finales le vainqueur du dernier quart de finale qui oppose vendredi soir l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez au n°2 mondial, le Serbe Novak Djokovic.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

SURPRISE - Ferrer s'offre Nadal