Rugby : Toulon sacré champion de France

  • A
  • A
Rugby : Toulon sacré champion de France
@ MAXPPP
Partagez sur :

MERCI JONNY - Toulon s'est imposé (18-10) face à Castres en finale du Top 14 grâce à un excellent Jonny Wilkinson.

L'info. Sacrés champions d'Europe la semaine dernière, les Toulonnais ont réussi le doublé en battant Castres (18-10), samedi soir en finale du Top 14. Légèrement chahutés par les champions de France en titre, les joueurs du RCT ont trouvé leur salut dans le pied de Jonny Wilkinson. Pour son dernier match professionnel, le demi d'ouverture anglais a réussi un match parfait.

Wilkinson indispensable jusqu'au bout. Il ne pouvait pas en être autrement. Il y a dix jours, il avait annoncé qu'il mettrait un terme à son immense carrière après les finales de H Cup et du Top 14. En grand professionnel, "Wilko" a bien fait les choses. La semaine dernière, il a largement participé au deuxième sacre européen du RCT. Samedi soir au Stade de France, il a fait encore mieux. Il a marqué la quasi-totalité des points de son équipe - Delon Armitage a inscrit la dernière pénalité. Comme une évidence, il a été élu meilleur homme de cette finale.

Wilkinson-2

© REUTERS

Kockott, lui, se rate. Dans un duel de buteurs à distance, le demi de mêlée sud-africain Rory Kockott est passé un peu à côté. Celui qui avait réalisé une finale fantastique la saison dernière, marquant un essai et deux pénalités, n'a pas réussi à refaire le même coup, samedi soir. En fin de première mi-temps, le buteur castrais a manqué deux tentatives très lointaines. Mais s'il doit se faire un reproche, c'est sur sa pénalité manquée à la 57e minute. A 35 mètres légèrement à droite, Kockott devait la réussir...

L'exploit de Max Evans. Si le réalisme a été toulonnais, le seul essai de la soirée est à mettre à l'actif des Castrais. Un essai ou plutôt un exploit personnel du centre écossais Max Evans. A la 12e minute, il a remonté tout le terrain, laissant sur place quatre joueurs toulonnais avant de taper un coup de pied à suivre. A la retombée du ballon, Delon Armitage et Rory Kockott se ratent. Mais Evans a parfaitement suivi pour aplatir en-dessous des perches.

Une claque en guise de motivation. Avant le début de la rencontre, les présidents de chaque équipe ont présenté leurs joueurs à Paul Goze, l'actuel président de la Ligue nationale de rugby (LNR). Côté castrais, Michel Dhomps n'y est pas allé de main morte pour motiver ses troupes...

Michel Dhomps
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

H CUP - Toulon encore champion d'Europe