Rugby : les Blacks consommateurs de somnifères ?

  • A
  • A
Rugby : les Blacks consommateurs de somnifères ?
@ REUTERS
Partagez sur :

INQUIÉTUDE - Le coach des Blacks met en garde ses joueurs contre la consommation de somnifères.

La meilleure équipe de rugby au monde a aussi ses soucis. Le sélectionneur des All Blacks, Steve Hansen, s'est en effet inquiété lundi de l'usage de somnifères par certains joueurs. "Les somnifères associés aux boissons énergisantes et à l'alcool, cela peut devenir dangereux si on le fait régulièrement", a-t-il insisté. "A long terme, ce n'est pas bon pour les athlètes et, à court terme, cela peut agir sur leur comportement. Ce n'est pas comme ça que les All Blacks veulent vivre." Hansen s'exprimait quelques jours après que la Fédération néo-zélandaise de rugby (NZRU) eut révélé que Cory Jane et Israel Dagg avaient pris des somnifères lors d'une soirée à Auckland durant le Mondial 2011.

Dans le rugby à XIII australien aussi ? Jane a déclaré lundi ne se souvenir de rien de cette nuit de 2011. "Je ne savais même pas que nous étions sortis. Je me souviens avoir dîné et ensuite de m'être réveillé le lendemain matin", a-t-il déclaré ajoutant que Dagg et lui avaient pris deux somnifères chacun pour se coucher, avant de partir chercher à manger "sur un coup de tête". Le sélectionneur néo-zélandais pense que la consommation de somnifères pourrait être d'ordre récréatif. Et il n'est pas le seul à s'inquiéter. La Fédération australienne de rugby à XIII a annoncé la semaine dernière qu'elle allait lancer des procédures de contrôle de la consommation de somnifères, suspectant une utilisation abusive de la part des joueurs.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

HISTOIRE - Rugby : l'ombre du dopage sur le sacre sud-africain de 1995