Route du Rhum : Vincent Riou abandonne

  • A
  • A
Route du Rhum : Vincent Riou abandonne
@ REUTERS
Partagez sur :

Vincent Riou a annoncé mardi son abandon dans la route du Rhum, tandis que le bateau de Pierre Antoine a été touché par la foudre.

L'hécatombe se poursuit sur la route du Rhum. Mardi, Vincent Riou a annoncé son abandon, victime d'une avarie grave à bord de son monocoque de 60 pieds (18,28 m) Imoca PRB. Le skipper, vainqueur du Vendée Globe 2004-2005, occupait lundi la 2e position des Imoca lorsqu'il s'est aperçu que la cloison de barre d'écoute de la grand-voile était arrachée sur toute la longueur. Après une expertise détaillée à Port-La-Forêt (Finistère), où il a fait escale, il a expliqué qu'il était contraint à l'abandon.

>> LIRE AUSSI : Loïck Peyron toujours en tête de la Route du Rhum

Un bateau touché par la foudre. Pierre Antoine, un autre concurrent, a été hélitreuillé mardi dans le golfe de Gascogne. Son trimaran de la classe Multi50, Olmix, a été touché par la foudre dans la matinée, provoquant une voie d'eau dans la coque centrale, a annoncé la direction de course. Le skipper, vainqueur en multicoques de classe 3 en 2006, est sain et sauf.

Coville a aussi abandonné. L'un des favoris, Thomas Coville, avait déjà dû jeter l'éponge prématurément. Victime d'une collision avec un cargo, dans la nuit de dimanche à lundi, quelques heures seulement après le départ de la Route du Rhum, le skipper avait ramené son maxi trimaran abîmé Sodebo Ultim' au port de Roscoff dans le Finistère, lundi, en fin de matinée.

>> LIRE AUSSI : Coville - "l'impression d'avoir percuté un camion avec une moto"