Omeyer : "Ils se sont usés sur notre défense"

  • A
  • A
Omeyer : "Ils se sont usés sur notre défense"
@ AFP
Partagez sur :

HANDBALL - Grand artisan de la victoire des Bleus contre la Slovénie au Mondial, Thierry Omeyer a, lui, loué sa défense.

Avec le temps, on s'habituerait presque à la présence systématique de la France dans le dernier carré de toutes les compétitions de handball. Mais s'il y a bien un joueur dont il est impossible de se lasser des performances, c'est bien Thierry Omeyer. Une fois n'est pas coutume, le portier des Bleus a marqué de son empreinte le huitième de finale du Mondial qatari remporté face à la Slovénie (32-20). Modeste, celui qui a été élu homme du match a pourtant tenu à rendre hommage à sa défense. Morceaux choisis.

>> Europe 1 radio officielle du Mondial de Handball au Qatar. Europe1 vous faire vivre le match France-Espagne en direct vendredi soir de 19h à 20h45. 

>> LIRE AUSSI - France-Slovénie : les Bleus étaient trop forts

Thierry Omeyer (gardien, homme du match) : "Ils se sont usés sur notre défense, derrière on a pu monter les ballons et creuser l'écart. Ils prennent beaucoup de risques sur les engagements rapides, on s'en est servi".

Jérôme Fernandez (capitaine) : "Pendant la préparation, j'ai senti qu'on avait une grosse défense et ça s'est confirmé lors des matches. On regarde pas le tableau d'affichage et c'est une de nos forces : on continue à pousser parce qu'on sait très bien qu'il y aura un match compliqué à un moment donné. C'est cet engagement qui nous permet d'aller au bout des compétitions".

Guillaume Joli (ailier droit) : "On est encore entré fort dans le match, ce qui a rendu les choses plus faciles. On a connu un petit trou d'air en deuxième période mais on a su relancer la machine. Le deuxième gardien slovène a fait quelques arrêts qui ont permis aux Slovènes de se relancer un minimum. Mais on a été sérieux."

>> LIRE AUSSI - Handball : le Qatar élimine l'Allemagne !

Daniel Narcisse (demi-centre) : "On a fait deux derniers matches de qualité avec des adversaires à qui on a posé de gros problèmes en défense. Titi(Thierry Omeyer, gardien, Ndlr) met tout le monde en confiance, et après en attaque on a trouvé les solutions. On savait que les Slovènes étaient bons en contre-attaque, du coup on les a empêché de jouer vite pour les pousser à joueur en attaque placée".