NBA : LeBron James, 25 points en un quart-temps

  • A
  • A
NBA : LeBron James, 25 points en un quart-temps
LeBron James a battu son ancienne équipe pour la 13e en 14 rencontres.@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - La star du Heat a inscrit 25 points lors du premier quart-temps contre Cleveland, mardi.

Un exploit sur ses anciennes terres. Les matches de LeBron James à Cleveland ne seront jamais comme les autres. "LBJ", qui a passé sept saisons dans l'Ohio avant de rejoindre le Miami Heat à l'été 2010, était de retour à la Quicken Loans Arena, mardi soir, avec le double champion en titre. Si l'animosité envers l'ancien fils prodigue s'est atténué - même si une regrettable étourderie a rebaptisé LeBron James LaBron James sur le tableau d'affichage de la salle -, "LBJ", lui, n'a rien perdu de l'envie de briller devant son ancien public. Et il l'a rapidement montré. Lors des 12 premières minutes de jeu, James a inscrit la bagatelle de 25 points (à 10/11 aux tirs), égalant son propre record, avec notamment cinq tirs à trois points réussis sur six tentés. Spectaculaire.

James inscrit 25 points dans le premier quart-temps :

31 points à la pause, 43 au final. "Quand on a commencé le match, j'ai senti que je pouvais marquer 50 ou 60 points", a confié James à l'issue de la rencontre. "J'étais en feu. C'est une sensation agréable. J'ai très bien shooté lors de l'échauffement, et j'ai été capable de conserver ce niveau lors du match." Finalement, James a marqué 31 points dans la première mi-temps - égalant son record personnel qui est aussi celui de la franchise - et 43 points "seulement" dans la rencontre, mais avec un excellent taux de réussite (14/19 aux tirs) qui prouve qu'il sait aussi mettre son talent au service de l'équipe.

Un quart des points du Heat. "Le déroulement du match a fait que LeBron a marqué beaucoup de points d'entrée", a expliqué son coéquipier Chris Bosh. "Il a pris ce que la défense lui a donné. Ce n'est pas un joueur égoïste, il ne l'a jamais été, c'est pourquoi il a fait le jeu pour les autres gars quand la défense sur lui s'est resserrée." Le Heat, deuxième de la conférence Est à trois victoires des Indiana Pacers, s'est finalement imposé (100-96) avec donc un quart des points inscrits par le même joueur dans le premier quart-temps...

sur le même sujet, sujet,

LÉGENDE - Phil Jackson président des Knicks

"BIG THREE" - Le trio des Spurs dans l'histoire