NBA : l'ancien patron de Microsoft rachète les Clippers

  • A
  • A
NBA : l'ancien patron de Microsoft rachète les Clippers
L'ancien patron de Microsoft Steve Ballmer serait parvenu à un accord pour racheter l'équipe des Los Angeles Clippers pour deux milliards de dollars.@ REUTERS
Partagez sur :

RACHAT - Steve Ballmer, ex-PDG du géant du logiciel, est parvenu à un accord pour racheter l'équipe pour deux milliards de dollars.

L'INFO. L'ancien patron de Microsoft Steve Ballmer est parvenu jeudi à un accord avec la famille Sterling pour racheter l'équipe de basket des Los Angeles Clippers pour 2 milliards de dollars (1,47 milliards d'euros). Les Los Angeles Clippers étaient la propriété depuis 1981 de Donald Sterling, suspendu à vie le mois dernier par la NBA pour avoir tenu des propos racistes.

"Un propriétaire magnifique". "Je suis ravie, car nous vendons l'équipe à Steve qui sera un propriétaire magnifique", a déclaré Shelly Sterling, l'épouse de Donald Sterling, citée dans le communiqué. L'accord trouvé entre Ballmer, ancien numéro 1 du géant de l'informatique Microsoft entre 2000 et 2014, doit être encore approuvé par les 29 autres propriétaires d'équipes NBA, ont précisé les deux parties dans le communiqué.

Achetée à l'époque pour 9 millions d'euros. "J'adore le basket-ball, je vais tout faire pour que les Clippers continuent de gagner et de gagner plus encore, à Los Angeles", a souligné Ballmer dont la fortune personnelle est estimée à 14,7 milliards d’euros. L'opération fait des Clippers, équipe qui n'a jamais remporté le prestigieux titre NBA, l'équipe la plus chère de l'histoire du basket-ball américain. Elle avait été rachetée en 1981 par Donald Sterling pour 9 millions d’euros et le magazine Forbes l'avait valorisée dernièrement à 404 millions de dollars.

Pas un record. Mais en raison de la renégociation prochaine des droits TV pour les matches de NBA qui devraient exploser aux États-Unis, les franchises, en particulier celles situées dans des marchés à fort potentiel comme Los Angeles, voient leur valeur progresser rapidement. Il ne s'agit toutefois pas de l'opération la plus onéreuse réalisée dans le sport professionnel : en 2012, un consortium avait racheté l'équipe de base-ball des Los Angeles Dodgers pour 1,54 milliards d’euros.

sujet

NBA - Donald Sterling demande pardon

RÉVÉLATION- NBA : Sterling serait atteint d'un cancer  

SANCTION - NBA : Donald Sterling suspendu à vie

SCANDALE - L’affaire Sterling, le scandale qui secoue la NBA