Montpellier : le rugby vole au secours du foot

  • A
  • A
Montpellier : le rugby vole au secours du foot
@ MAXPPP
Partagez sur :

REPLI - La Mosson touchée par les inondations, le club de foot de Montpellier devrait jouer dans le stade du club de rugby.

"C'est pire que la semaine dernière, il y a eu plus de trois mètres d'eau. Il n'y a plus de vestiaires, enfin il n'y a plus rien, il y a de la boue..." C'est une scène de désolation que le président délégué du Montpellier Hérault Sport Club, Laurent Nicollin, a dressée devant la presse, mardi. Rapidement évoquée, l'hypothèse d'un déménagement au Altrad Stadium (ex-Stade Yves-du-Manoir), où évolue le club de rugby de Montpellier, a pris un aspect concret, mercredi, avec la proposition du club de Mohed Altrad.

Les dégâts à la Mosson sont très importants :



La Ligue de football va devoir trancher. "La direction du MHR (Montpellier Hérault Rugby) est d'ores et déjà entrée en relation avec les instances dirigeantes du MHSC afin de leur assurer tout son soutien et lui apporter son aide dans ces moments difficiles", écrit ainsi le club dans un communiqué. Le MHR assure que si son stade était "choisi et homologué" par la Ligue de football professionnel (LFP), il le mettrait à disposition du club de L1, "dans la mesure où il n'y aurait pas d'incompatibilité de calendrier".

"Les amis du rugby nous ont proposé leur stade. On est d'accord mais le problème, c'est qu'entre les normes du rugby et celles du football, ce ne sont pas tout à fait les mêmes", a souligné le président du club, Louis Nicollin, au micro d'Europe 1. "Vous savez, le football, il y a toute une liste de critères à respecter, avec tous les abrutis de supporters qu'il y a, pas tous, hein, heureusement. Ça n'existe pas au rugby. Ils n'on jamais eu de problèmes, eux, au rugby, alors est-ce qu'on va accepter une dérogation, peut-être, mais quand ? Et pour combien de temps ?"

Mardi, Laurent Nicollin avait indiqué que la Mosson pourrait être indisponible "trois mois". Le président délégué du MHSC avait par ailleurs reconnu "se rapprocher de Béziers (rugby), de Nîmes (foot), d'Istres (foot) et de nos amis du rugby à Montpellier" pour trouver un point de chute.

Transférer ses matches dans un stade accueillant du rugby, cela n'avait pas porté chance au club de Luzenac, "candidat" à la montée en Ligue 2 et qui avait proposé à la LFP de disputer ses futures rencontres au stade Ernest-Wallon, où évolue le Stade Toulousain. Mais la Ligue avait estimé que celui-ci ne remplissait pas son cahier des charges, notamment en termes de sécurité.

Le MHR apporte son soutien au MHSC :



"Ça m'ennuie beaucoup mais il faut partir." Le stade de la Mosson a de nouveau été inondé dans la nuit de lundi à mardi, une semaine à peine après une première série de violents orages. "Une décision va devoir être prise sur le futur de la Mosson, on ne peut pas revivre ces situations", a jugé Laurent Nicollin, alors que la question d'un nouveau stade avait déjà surgi ces derniers mois. Son père a confirmé sur Europe 1 : "ce qui est arrivé là, ça risque d'arriver de nouveau. Ça fait peur. En deux heures, ça a pris trois mètres de hauteur de flotte. S'il y avait eu un match à la Mosson, ça aurait été une catastrophe. (...) "On est né à la Paillade (quartier où se situe la Mosson, ndlr). Ça m'ennuie beaucoup mais il faut partir. Les gens ne vont plus venir au stade.(...) C'est un crève-coeur. Quarante ans à la Paillade et il faut partir à cause des inondations..."

>> LIRE AUSSI : Après les inondations, Montpellier veut quitter son stade

12.374 places assises à l'Altrad Stadium. Inauguré en 1972, le stade de la Mosson avait été rénové en 1998 pour la Coupe du monde de football en France mais peine déjà à attirer du monde en raison d'une configuration peu amène. Depuis le début de la saison, Montpellier présente, et de loin, le plus faible taux de remplissage de Ligue 1, avec 12.297 spectateurs de moyenne pour une capacité totale de 32.950. La capacité de l'Altrad Stadium (12.734 places assises), inauguré en 2007, devrait donc suffire pour accueillir les fans les plus endurcis de la Paillade.



"Le match amical contre Montpellier, prévu le 15 novembre, est reportée en raison des inondations qui ont touché la région."

En attendant de trouver un point de chute - la prochaine rencontre à domicile est programmée le dimanche 19 octobre, face à Lyon -, le MHSC a été contraint d'annuler les festivités liées à son 40e anniversaire. L'AC Milan, qui devait venir disputer un match amical le 15 novembre prochain, a ainsi décidé de reporter sa venue.

>> VOIR AUSSI : Scènes de désolation à Montpellier après les orages