Le marathon de Paris, c'est parti !

  • A
  • A
Le marathon de Paris, c'est parti !
Quelque 50 000 coureurs se sont élancés ce dimanche pour tenter de parcourir les 42 kilomètres du marathon de Paris.@ REUTERS/Benoit Tessier
Partagez sur :

MARATHON DE PARIS - Quelque 50.000 coureurs se sont élancés dans les rues de la capitale pour parcourir la mythique distance de 42, 195 kilomètres. 

Le départ. Les coureurs du marathon de Paris se sont élancés sur les Champs-Elysées à 8h45, après que la nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, ait donné le coup de départ. Au total, 50 000 participants de 140 nationalités tenteront de parcourir la mythique distance de 42,195 kilomètres.


Le parcours. Les coureurs passeront devant le musée du Louvre, l'hôtel de ville de Paris, poursuivront la course place de la Bastille jusqu’au bois de Vincennes.  Avant de rebrousser chemin en longeant la Seine, pour traverser le bois de Boulogne et terminer le parcours Porte Dauphine, près du point de départ. 

Le parcours de la course.

© Capture d'écran - Marathon de Paris


Le favori. Côté palmarès, le vainqueur de l'an passé, le Kényan Peter Some, avait survolé le marathon de Paris en un peu plus de 2 heures et cinq minutes. Une performance qu'entend dépasser le favori de la course, la star de l'athlétisme Kenenisa Bekele. L’Éthiopien, trois fois médaillé d'or aux Jeux olympiques et recordman du 5.000 et 10.000 mètres, espère finir la course en moins de 2 heures et cinq minutes et 10 secondes.  Pour se préparer, l'athlète a parcouru 240 kilomètres par semaine. Du côté des femmes, l’Éthiopienne Boru Tadese avait établi le record de l’épreuve en 2013, en un peu plus de 2 heures et 21 minutes. 



Europe1 dans la course. Parmi les 50.000 coureurs, trois journalistes d'Europe1 : Aurélien Fleurot, Pierre de Cossette et Martin Feneau. Tous les trois courent pour soutenir les journalistes d'Europe 1 Didier François et Édouard Elias, otages en Syrie le 6 juin dernier ainsi que Pierre Torres et Nicolas Hénin, également enlevés en Syrie. 



sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

COURSE - Course à pied : les Français à fond

OTAGES - Didier François et Edouard Elias, otages depuis neuf moi

VIDÉO - Otages en Syrie : "C'est l'histoire de quatre garçons. Et à la fin, ils gagnent"