Il dope son cheval pour gagner une médaille

  • A
  • A
Il dope son cheval pour gagner une médaille
@ DR
Partagez sur :

TRICHERIE - Le cheval du Néo-Zélandais Jock Paget, médaillé aux Jeux Olympiques de Londres, a été contrôlé positif à une substance interdite.

L'analyse de l'échantillon B a confirmé la présence d'une substance interdite dans le sang de Clifton Promise, le cheval du Néo-Zélandais Jock Paget, médaillé à Londres, qui sera prochainement entendu par la Fédération équestre internationale. Paget, médaillé de bronze par équipes aux Jeux olympiques de Londres, avait été provisoirement suspendu en octobre, après la découverte de traces de Reserpine, un sédatif, dans un échantillon de sang prélevé sur son cheval Clifton Promise.

Jock Paget continue de nier

"Nous sommes convaincus qu'il (Jock Paget) donnera une explication complète et convaincante à la FEI", a précisé le directeur général de l'ESNZ, Jim Ellis. Paget, qui continue de nier le dopage, s'est dit "déçu" par les résultats de l'analyse de l'échantillon B. "Je vais continuer de travailler avec mon équipe pour fournir une explication détaillée à la FEI", a-t-il réagi.