Handball : France-Espagne en demi-finale, ça va être show !

  • A
  • A
Handball : France-Espagne en demi-finale, ça va être show !
@ AFP / Jonathan Nackstrand
Partagez sur :

LE CHOC - Pour reprendre leur titre de champions du monde de handball abandonné à l'Espagne, les Bleus devront passer l'obstacle ibère, vendredi en demi-finale. Un grand classique.

Après un parcours plutôt tranquille jusqu'au dernier carré, la France va rencontrer un adversaire de taille, vendredi en demi-finale des Mondiaux de handball. Les Bleus vont rencontrer leur meilleur ennemi, l'Espagne. Un adversaire qu'elle connait bien pour une finale avant l'heure.

>> Europe 1 radio officielle du Mondial de Handball au Qatar. Europe1 vous faire vivre le match France-Espagne en direct vendredi soir de 19h à 20h45.

>> LIRE AUSSI - France-Slovénie : les Bleus étaient trop forts

Vers un cinquième titre. La route d'un cinquième titre mondial (1995, 2001, 2009, 2011) passera donc vendredi (19h00) pour les Bleus par l'Espagne, l'équipe qu'ils avaient battue l'an passé en demi-finale de l'Euro (30-27), avant d'enlever leur troisième titre européen. L'Espagne, qui a écarté le Danemark (25-24) comme en finale de l'édition précédente, s'annonce comme l'adversaire le plus redoutable des Bleus dans ce tournoi qu'ils ont jusqu'à présent parfaitement maîtrisé.

>> LIRE AUSSI - Omeyer : "Ils se sont usés sur notre défense"

Un adversaire qui leur réussi. "On va jouer une équipe qui est vraiment de notre niveau, avec des joueurs qui ont autant d'expérience que les nôtres", a noté Claude Onesta, le sélectionneur tricolore. "Ce sera un match difficile et j'espère qu'on arrivera à s'en sortir comme les dernières fois." Les Français avaient aussi éliminé les Espagnols en quarts de finale des JO-2012 à Londres (23-22), là encore avant d'être sacrés.

>> LIRE AUSSI - Handball : le Qatar élimine l'Allemagne !

Cette demi-finale sera probablement le grand-rendez de ce Mondial, car ni le Qatar, ni la Pologne, les deux autres demi-finalistes, ne paraissent de taille à rivaliser avec ces équipes en finale.