Dennis Rodman va voir son ami Kim Jong-Un

  • A
  • A
Dennis Rodman va voir son ami Kim Jong-Un
@ REUTERS
Partagez sur :

Le basketteur a démenti faire le voyage pour obtenir la libération de Kenneth Bae.

L'ancienne vedette du basket américain Dennis Rodman a indiqué mardi être en route pour la Corée du Nord, mais s'est refusé à dire s'il comptait obtenir la libération d'un Américain emprisonné par Pyongyang. "Je vais juste rencontrer mon ami Kim (Jong-un, le leader du régime) pour lancer une nouvelle compétition de basket. J'essaye juste de maintenir la communication", a-t-il expliqué.

La flamboyante légende du basket avait affirmé à plusieurs reprises qu'il reviendrait en Corée du Nord dans le but de faire libérer l'Américain d'origine coréenne Kenneth Bae, condamné à quinze ans de camp de travail et détenu depuis neuf mois. Un porte-parole pour le sponsor du voyage de Rodman, le bookmaker Paddy Power, a indiqué que le basketteur "ne se rendait pas en Corée du Nord pour discuter de la libération de Kenneth Bae" et que cette visite n'était qu'une "autre tournée de diplomatie du basket".

Le basketteur à la retraite de 51 ans, aux multiples tatouages et au style excentrique, s'était déjà rendu en février à Pyongyang, un voyage au cours duquel il avait assisté à un match de basket aux côtés de Kim Jong-un et avait qualifié celui-ci d'"ami pour la vie".