Dakar : un motard belge se tue sur la 5e étape

  • A
  • A
Dakar : un motard belge se tue sur la 5e étape
@ REUTERS
Partagez sur :

ACCIDENT - Le motard belge Eric Palante s'est tué jeudi lors de la 5e étape du Dakar.

L'info. Un motard belge engagé dans le rallye Dakar 2014, Eric Palante, s'est tué jeudi dans la 5e étape Chilecito-Tucuman (Argentine). Palante (Honda), 50 ans, disputait son 12e Dakar et courait avec l'ambition de gagner le classement des "malle-motos" (concurrents sans assistance).

Très peu d'éléments sur l'accident. "A 8h30 vendredi matin, alors que l'équipage du camion balai se portait sur la position du motard 122 afin de le récupérer, au km 143 de la spéciale de la 5e étape entre Chilecito et San Miguel de Tucuman. Il a découvert le corps sans vie d'Eric Palante, pilote belge de la moto numéro 122", indique un communiqué de l'organisation (ASO, Amaury Sport Organisation). "Aucune alerte n'est parvenue auprès des organisateurs. Eric avait été ravitaillé en eau dans l'après-midi", poursuit le communiqué.

Eric-Palante-2

© Capture d'écran Facebook

Un habitué du Dakar. Eric Palante était un habitué du Dakar. Il avait déjà participé à 12 éditions, dont 10 à moto. Sur sa page Facebook, Eric Palante se définissait comme "un passionné de motos depuis l'âge de 14 ans". Originaire de Liège, il a avait été contraint à l'abandon à six reprises sur le Dakar.

Le Dakar encore endeuillé. Palante est le 23e concurrent à trouver la mort en 36 éditions du Dakar. L'année dernière, le Français Thomas Bourgin est mort après une grave collision avec une voiture de policiers chiliens.