Cyclisme : Menchov rattrapé par le dopage

  • A
  • A
Cyclisme : Menchov rattrapé par le dopage
@ REUTERS
Partagez sur :

DOPAGE - Le nom du Russe, vainqueur du Tour d'Italie 2009, figure sur une liste de l'UCI.

Suspendu deux ans. On a retrouvé Denis Menchov. Non pas sur un vélo, mais sur une liste de l'Union cycliste internationale qui mentionne le nom de coureurs dopés. Menchov, qui avait disparu sans raison explicite des compétitions en mars 2013 après son abandon sur le Tour de Catalogne, était en réalité suspendu depuis le mois d'avril 2013. Le Russe, âgé de 36 ans, a été sanctionné sur la base d'anomalies repérées sur son passeport sanguin. Suivant le tableau de l'UCI, l'ancien coureur de l'équipe Katusha, vainqueur de la Vuelta en 2007 et du Giro en 2009, perdrait uniquement le bénéfice de ses places dans les Tours de France 2009 (51e), 2010 (2e) et 2012 (15e).

De forts soupçons sur ses succès. Dans sa carrière, Menchov a dû affronter de lourds soupçons sans qu'un contrôle antidopage positif ne parvienne à le mettre en cause. Son nom avait été cité dans l'affaire Humanplasma en Autriche et il avait été soupçonné d'avoir été en contact avec le préparateur italien Michele Ferrari, banni à vie par l'Agence antidopage américaine (Usada). En dehors de 2010, Menchov avait également accédé au podium du Tour en 2008, qu'il avait finalement terminé à la troisième place après le déclassement de Bernhard Kohl, convaincu de dopage à l'EPO Cera. Après la sanction frappant Menchov, le nouveau classement du Tour 2010 s'établit comme suit : 1. Andy Schleck (vainqueur après la disqualification d'Alberto Contador), 2. Samuel Sanchez et 3. Jurgen Van den Broeck.