Brunet fait un malaise, la France abandonne

  • A
  • A
Brunet fait un malaise, la France abandonne
@ REUTERS
Partagez sur :

TRISTE FIN - La France a été contraint à l'abandon, vendredi dans le relais femmes aux JO de Sotchi.

Malaise. L'équipe de France de biathlon a abandonné dès le première partie du relais des Jeux olympiques de Sotchi en raison d'un malaise de Marie-Laure Brunet, la première relayeuse. Brunet, déjà malade avant le départ et en état de faiblesse sur les skis, s'est effondrée lors de sa deuxième boucle à skis après la première session de tir où elle a réalisé un sans-faute. Elle pointait en 15e position au moment de son malaise. Elle a été évacuée sur une civière par les services de secours. Comme un symbole, c'est l'Ukraine qui a décroché vendredi sa première médaille d'or des JO de Sotchi alors que des combats ont fait près de 80 morts depuis mardi dans la capitale Kiev.



 

Des JO ratés. Si les hommes ont d'ores et déjà réussi leurs Jeux avec quatre médailles (trois pour Martin Fourcade et une pour Jean-Guillaume Beatrix), il sera difficile d'en dire autant pour les femmes. Les Bleues nourrissaient de grands espoirs sur ces JO. Mais Anaïs Bescond, leader de cette équipe, est passée complètement à côté de ces Jeux.

sur le même sujet, sujet,

SYMBOLE - L'Ukraine championne olympique

DÉCEPTION - La France rate le relais mixte

MASS-START - Anaïs Bescond termine 11e

POURSUITE - Domracheva en or, Bescond finit 12e