Basket : Parker et Noah félicitent les Bleus

  • A
  • A
Basket : Parker et Noah félicitent les Bleus
@ MAXPPP
Partagez sur :

MESSAGES DE SOUTIEN - Les deux stars du basket tricolore ont adressé un tweet à leurs compatriotes.

L'équipe de France de basket a réalisé jeudi le plus grand exploit de son histoire, battre l'Espagne de Pau Gasol chez elle, lors d'un Mondial. Elle l'a réalisé sans deux de ses plus grands joueurs : Tony Parker mais aussi Joakim Noah, qui n'a plus participé à une grande compétition internationale avec les Bleus depuis 2011.

Moqueries en tous genres. Le pivot des Bulls, qui avait déjà zappé le Mondial 2010 pour négocier son contrat avec la franchise de l'Illinois, n'avait pas participé aux JO 2012 et à l'Euro 2013 pour soigner des blessures. Mais sa communication et ses sorties pendant la durée de sa convalescence avaient jeté un doute sur sa réelle implication en équipe de France. Et, forcément, au moment où "Jooks", élu défenseur de l'année en NBA, a adressé un message aux Bleus sur Twitter ("Bravo les gars !"), les moqueries n'ont pas manqué.



Certains lui ont évidemment rappelé, en creux, ses nombreux forfaits ou que "Team US, c'était hier" (Noah, né aux Etats-Unis, avait le choix entre plusieurs sélections, les USA, la France, la Suède et le Cameroun, mais a opté pour les Bleus, ndlr), pas toujours avec une grande finesse.

Dans la série "Les absents ont toujours tort", Tony Parker, lui non plus, n'a pas été épargné. Jeudi, en début d'après-midi, l'architecte du succès tricolore lors de l'Euro 2013, qui a décidé de ne pas disputer le Mondial après une longue saison en NBA, conclue par une quatrième bague de champion, a adressé un message à ses coéquipiers.



Mais les internautes n'ont pas manqué de relever que ce tweet était intervenu bien longtemps après le succès historique des Bleus. "On se réveille seulement maintenant ?", fait ainsi mine de s'interroger un internaute. D'autres relèvent que "TP" utilise l'expression "en route pour la médaille" alors qu’ils auraient visiblement aimé que le meneur tricolore parle de "médaille d'or". Noah et Parker vont devoir s'y faire : les héros du moment s'appellent plutôt Rudy Gobert et Thoms Heurtel...

>> LIRE AUSSI : Les Bleus éliminent la "dream team" espagnole