Usain Bolt au Stade de France en juillet

  • A
  • A
Usain Bolt au Stade de France en juillet
@ Miguel MEDINA/AFP
Partagez sur :

STAR - Le sprinteur jamaïcain sera la tête d'affiche du meeting de Saint-Denis, le 4 juillet prochain.

L'histoire d'amour entre Paris et Usain Bolt continue. Mise en suspens l'été dernier en raison d'une blessure musculaire du sprinteur jamaïcain, elle va reprendre le 4 juillet prochain. Le recordman du monde du 100 m sera en effet la tête d'affiche du meeting du Stade de France. Il s'agira de la cinquième participation de Bolt, lui qui n'y a plus couru de 100 m depuis 2010. "Lightning Bolt" a disputé jusque là deux 100 m (9"79 en 2009, 9"84 en 2010) et deux 200 m (20"03 en 2011 et 19"73 en 2013) au Stade de France. "On s'est arrangé avec les autres meetings de Ligue de diamant, entre amis. On récupère le 100 m initialement programmé à Lausanne et eux prennent le 200 m", a expliqué Bernard Amsalem, président de la Fédération française d'athlétisme (FFA) et du comité d'organisation du meeting, propriété de la FFA.

10 à 15.000 spectateurs de plus.Il s'agit d'un joli coup réalisé par les organisateurs : non seulement parce que Bolt attire de 10 à 15.000 spectateurs de plus sur son seul nom, mais aussi parce que le meeting - actuellement sponsorisé par Areva - est à la recherche d'un partenaire à partir de l'an prochain. "C'est une image extrêmement importante car Bolt attire au-delà de l'athlétisme. Et nous aurons deux Bolt à Paris, l'original et puis aussi le Français Lavillenie", ajoute Bernard Amsalem. Le recordman du monde de la perche sera la deuxième grande figure de ce meeting estampillé Diamond League.

Bolt, qui n'a disputé que quatre épreuves en 2014, dont la finale du relais 4x100 m des Jeux du Commonwealth, effectuera sa rentrée sur les pistes vendredi à l'occasion du Camperdown Classic, organisé par son entraîneur Glen Mills. Le point culminant de sa saison sera les championnats du monde, du 22 au 30 août, à Pékin, là où il avait décroché ses trois premiers titres olympiques, sur 100, 200 et 4x100 m, en 2008.