Une victoire très poussive pour les Bleus

  • A
  • A
Une victoire très poussive pour les Bleus
@ REUTERS
Partagez sur :

SUR LE FIL - Le XV de France s'est imposé (19-17) face à l'Ecosse dans le Tournoi des six nations.

L'info. Quinze jours après sa défaite au pays de Galles, le XV de France s'est imposé de justesse (19-17) face à l'Ecosse, samedi après-midi à Edimbourg. Une toute petite victoire pour les Bleus qui ont été sérieusement bousculés. Avec ce succès, les joueurs de Philippe Saint-André conservent cependant leurs chances pour une victoire finale dans le Tournoi des six nations. Il faudra battre l'Irlande, samedi prochain (18h) au Stade de France. 

Des grosses inquiétudes. Ces deux petits points d'avance au tableau d'affichage ne sauraient masquer les énormes absences du XV de France. En difficulté sur 90% des mêlées, maladroits en touche, les Français n'ont pas vraiment compensé leur manque d'agressivité par leur créativité. Des attaques au ralenti, des transmissions beaucoup trop lentes et des combinaisons souvent très prévisibles. Malgré la victoire, le constat est alarmant. Il faudra quasiment tout revoir pour espérer surprendre l'Irlande qui n'a fait qu'une bouchée de l'Italie (46-7), samedi après-midi.

Ecosse

© REUTERS

Encore une boulette à l'arrière. Dans un début de match catastrophique face au pays de Galles, Brice Dulin et Jean-Marc Doussain avaient commis une énorme boulette, offrant sur un plateau le premier essai à l'adversaire. Rebelote quinze jours plus tard à Murrayfield. Sur une chandelle écossaise sans grand danger, Dulin (encore lui) et Huget paniquent et se télescopent dans leur en-but. Hogg n'a plus qu'à profiter de cette énorme bourde et d'aplatir très tranquillement le ballon.

Le geste technique. Dans une très bonne première période des Ecossais, les Français prennent l'eau une nouvelle fois à la 22e minute. Après une bonne combinaison en touche, Laidlaw, Weir et Scott combinent à merveille. Sur un pas, Scott volleye la balle dans le bon tempo pour Seymour qui transperce la défense française. Une très belle action.

Huget se rattrape. Après sa grosse boulette en première mi-temps, Yoann Huget a remis les Bleus sur la bonne voie en début de deuxième période. Sur une touche dans les 22 mètres français, les Ecossais jouent au large. Weir tente une grande passe sautée mais l'arrière toulousain flaire bien le coup. Il intercepte et va aplatir après une course de 80 mètres.

sur le même sujet, sujet,

PLAN DE JEU - Mais où va le XV de France ?

CHANGEMENTS - Un XV de France bien relooké

FIN DE SÉRIE - Les Bleus tombent à Cardiff

REVANCHE - Les Bleus dominent l'Italie

CRUNCH - Les Bleus au bout du suspense