Une victoire et une dernière place

  • A
  • A
Une victoire et une dernière place
@ Reuters
Partagez sur :

BILAN - L'équipe de France a conclu son tournoi des VI Nations par une victoire contre l'Ecosse.

Malgré la victoire finale contre l'Ecosse, c'est un Tournoi qu'il faudra vite oublier pour le XV de France. Et inversement pour le pays de Galles, magnifique vainqueur du VI Nations 2013 dans une finale à sens unique contre l'Angleterre, et l'Italie, nation montante du ballon ovale. Petit bilan de l'épreuve.

La France sauve l'honneur. Contre l'Ecosse, les Bleus ont mis un peu plus d'une mi-temps pour se mettre en route. Menés 6-0 à la pause, les coéquipiers de Michalak se sont réveillés grâce à sa botte avant de prendre le large. Tout proche d'atteindre les 17 points d'écart qui leur auraient permis d'abandonner leur dernière place à l'Irlande, les Bleus ont dû s'y résoudre après un essai de Visser dans les cinq dernières minutes. Mais ce succès, le premier de ce Tournoi, conclut sur une petite note positive l'exercice 2013.

>> Lire aussi : les Bleus évitent la cuillère de bois

Regardez les deux essais français inscrits par Wesley Fofana et Maxime Médard :

Renversant pays de Galles. Ils sont arrivés sur la pointe des pieds dans ce Tournoi, incapables de gagner le moindre match depuis leur victoire finale contre la France qui leur offrait le Tournoi, l'année dernière. Ils ont commencé par une défaite contre l'Irlande - la neuvième de suite ! -, puis ont tout balayé sur leur passage. La France chez elle (16-6), l'Italie à Rome (26-9) et l'Ecosse à Murrayfield (28-18), leur donnant le droit de disputer une "finale" contre l'Angleterre samedi. Et les Gallois n'ont pas manqué l'occasion de conserver leur titre, en atomisant les Anglais (30-3).

Bonne année pour l'Italie. Les Transalpins ont réalisé un Tournoi honorable, comme le laissait présager leur victoire inaugurale, à Rome, contre la France (23-18). Leur second succès de la compétition, contre l'Irlande, samedi (22-15) leur permet d'égaler leur meilleur résultat dans le VI Nations. Avec 4 points, l'Italie se classe 4e, comme en 2007. A l'issue du match contre l'Irlande, Jacques Brunel, l'entraîneur français de l'Italie, s'est félicité de l'image affichée par son équipe. "Le caractère, et surtout le jeu que nous avons montrés contre toutes ces équipes nous donnent le sentiment que nous sommes sur le bon chemin", estime-t-il.